Dominance hiérarchique chez le chien – Une nouvelle vision ?

Dominance hiérarchique chez le chien – Une nouvelle vision ?

Dominance hiérarchique chez le chien – Une nouvelle vision ?

Au fil de mes rencontres je suis toujours autant étonné de la grande vivacité des idées reçues que véhicule la pensée commune sur les chiens… Combien de fois ai-je entendu « mon chien est un dominant », « on l’a mis sur le dos et il a mordu le gamin » ou encore « il le sait bien ce salopard qu’il a fait une connerie »…

 dominance hiérarchique chez le chien, libérez les chiens

Préparez-vous au pavé, aujourd’hui c’est lecture… Cela fait un bout de temps qu’il est dans les cartons cet article, notamment parce qu’il m’a été un peu long de rassembler tous les artifices de cette magnifique photo de couverture…

 

Alors comme beaucoup d’entre-nous, à une certaine époque, j’ai entendu et usité le terme de dominance et la plupart du temps à mauvais escient… Ce que l’on ne comprend pas toujours, c’est qu’un chien ne cherche pas à être khalife à la place du khalife, il a bien mieux à faire croyez-moi.

Lorsque j’ai récupéré mon chien Arkos en 2009, il correspondait aux « critères » de dominance, car il était difficile à éduquer, qu’il ne savait pas rester seul et qu’il était relativement bagarreur. Il n’avait jamais reçu la moindre éducation et du haut de ses cinq ans, difficile pour lui de comprendre tous ces bouleversements.  J’ai beaucoup appris de lui : il m’a appris la patience, la justesse et la cohérence, car la vérité c’est que ce chien est épris de liberté et que je ne l’avais pas compris.

Là où je voudrais en venir, c’est que je trouve préjudiciable pour les chiens, tout comme pour les propriétaires d’aborder un chien par un angle aussi réducteur et ethno-centré que le concept de dominance. Un chien est tout autant que nous un animal qui aspire à vivre sa vie, sauf que malheureusement pour lui, nous nous trouvons sur son chemin et que cela implique souvent des contraintes et des sacrifices…

Désormais nous sommes nombreux à être partisans de cette nouvelle vision ; certains sont prosélytes, d’autres moins, mais tous sont amoureux des chiens et de ce qu’ils sont. Mon sentiment est qu’aujourd’hui au-delà des personnes qui véhiculent ces idées (qui sont de moins en moins nombreuses à mon sens), nous devons faire face à la pensée commune et à son extraordinaire inertie.

 

Pourquoi cette vision du chien et pourquoi s’opposer à l’éducation « lupo-centrée » ?

Au départ le concept a été développé par l’étude du loup pour comprendre le chien.

Pourtant, le chien n’est pas un loup, il a beau avoir un patrimoine génétique commun et descendre du loup gris, cela ne fait pas de lui un loup. L’homme détient un patrimoine génétique commun à 90% avec le rat, cela ne fait pas de nous des rongeurs (amis scientifiques ne vous offusquez-pas il s’agit là d’une hyperbole). C’est faire l’impasse sur un processus de plus de 10 000 ans de domestication.

Alors pourquoi considérer le chien comme un loup ?

Certainement par facilité : ce sont des canidés alors ça doit plus ou moins marcher pareil…

La plupart des chiens ne vivent plus en meute, ils cohabitent le plus souvent dans des groupes sociaux composés d’humains et d’autres espèces.

Dans cet environnement, la meute ne peut biologiquement pas exister ; le chien sait que nous ne sommes pas des chiens, de plus il n’a pas vraiment d’intérêt à vivre parmi ses congénères puisqu’il profite de sa relation avec l’homme (on est d’accord ça dépend lesquels…).

Un chien de ferme par exemple, qui vit seul parmi d’autres espèces, n’éprouve pas vraiment le besoin de meute. Il n’a pas de velléités sur les différents groupes d’espèces si ce n’est les protéger, il vit le plus souvent en marge de la famille, dans la cour, les granges, etc. Il n’a pas besoin qu’on le domine pour vivre, il vit sa vie, on lui offre le logis et le couvert, lui il garde, chacun y trouve son compte. Bien entendu cet exemple n’apporte qu’une observation intrinsèque des besoins d’un type de chien en particulier et non pas d’un chien de famille, mais c’est avant tout de comprendre le principe.

 

L’éducation « traditionnelle » base ses principes sur l’effet de meute et place l’homme comme un super dominant devant régir la vie de son chien pour ne pas que celui-ci le fasse à sa place.

Mon avis sur le sujet, c’est que la technique est simplifiée, on ne s’attarde pas à comprendre le chien, il est dominant ou soumis un point c’est tout. Pensez-donc, qu’une super technique faisant son affaire de toutes les situations et de tous les chiens, c’est bien pratique et facile à prendre en main. Parce qu’au final si on bride tout on n’a plus de problème et ce qui compte c’est qu’il n’y en ait plus…

La difficulté c’est la relation homme-chien, comme la grande majorité des problèmes de comportements viennent d’une mauvaise communication inter-spécifique, il est plus facile de mettre les individus en situation de toute puissance que de s’attarder à ajuster leurs attitudes à leur chien et à leurs caractères.

Le hic c’est que bien souvent l’aspect tronqué de l’étude comportementale pousse le chien dans certains travers, notamment la frustration, l’apathie ou le non épanouissement de soi – ce qui a tendance à engendrer des troubles collatéraux -. Si on n’adapte pas les solutions aux individus et aux chiens, on ne fait qu’imposer l’arbitraire ; or lorsque l’on a besoin d’aide, on aime que cela soit personnalisé, adapté, et pour les chiens c’est pareil…

Je ne suis pas un grand fan du chien-machine (je préfère le chat…), – ce que m’a appris mon Border et que d’autres personnes vivent, je pense notamment aux propriétaires de races nordiques (Malamute d’Alaska, Husky, etc.) et aux récents hybrides de loups (Saarloos, Loup Tchèque, etc.) – c’est que le chien a une volonté propre. Ce genre de méthode manichéenne ne laisse pas de place à l’expression pour les chiens ayant une grande force de caractère.

Si le chien résiste il faudra le briser, et entre temps on aura souffert autant que lui, parfois pris de gros risques avant que ce dernier ne jette l’éponge et sombre dans l’inexistence.

Je schématise bien entendu, mais ce genre de situation existe.

 

Le chien reflet d’une relation

Alors quand j’entends « mon chien est un dominant on ne peut rien en faire », et que dans le même temps on ne supporte pas la violence physique sur son chien, je crois qu’il y a l’idée mais pas le geste… La violence morale est tout aussi désastreuse que la violence physique…

L’effet Pygmalion, détermine que la façon dont nous imaginons notre chien – ou enfant c’est pareil –  va le pousser à se conformer à cette image. Un chien dominant ne le serait-il pas simplement parce que nous lui intimons de l’être ? Alors si nous arrêtons de l’être ne pourrait-il pas se conformer à une nouvelle image ?

Le chien est le reflet de ce que nous sommes, nous devons y penser avant de l’imaginer vengeur, malhonnête ou dominant. Le fonctionnement en « miroir » est finalement assez logique : si votre approche est agressive, excitée, nerveuse, stressée, etc. le chien adaptera sa vision et sa réaction. L’excitation favorise l’excitation tout autant que la violence, le stress et la peur… Si une relation est basée sur les cris et l’excitation, il aura l’impression que le monde fonctionne de cette façon.

Soyez apaisé, obtenez par la répétition, l’opposition et non la force, le cri ou la menace.

Alors pourquoi changer ?

Je pourrais parler des concepts « traditionnels » que sont l’interdiction d’accès au canapé, au lit, ou encore de manger avant ses « maitres », etc. mais étant donné que ces concepts arbitraires ne représentent rien de logique pour moi, je prendrais un exemple courant et révélateur :

Je  rencontre fréquemment des familles (et je ne suis pas le seul), à qui on a expliqué que si le chien est agressif ou qu’il fait une bêtise, il faut le mettre sur le dos de force.

Alors mon avis/conseil : Mettre un chien de force sur le dos est un acte violent dans la communication canine. Pensez qu’au delà de ce comportement, le chien n’a pas d’échappatoire si ce n’est la morsure car : rien pour lui n’existe au delà de cette posture  de soumission si ce n’est la morsure de dégagement par peur ou irritation.

Une punition doit toujours être mesurée et juste, les chiens sont sensibles aux comportements inadaptés ou injustifiés et c’est souvent ce qui provoque les accidents. Combien de fois à cette affirmation j’ai demandé si le chien avait mordu ou montré les dents et que l’on m’a répondu oui… Une punition ne doit pas durer et faire immédiatement suite à l’acte répréhensible. Apprenez à observer l’apaisement, pour un chien c’est une excuse, pensez que ce n’est pas un humain! Imposer une posture d’excuse lorsque l’on n’est pas légitime pour le faire est difficilement acceptable pour un chien. Si l’on vous obligeait à vous excuser pour quelques chose qui ne vous parait pas juste ou justifié de la part d’un individu, quelle serait votre réaction ?

Avant tout il faut apprendre à comprendre son chien et remettre en question ses actions ; savoir si ce que l’on fait est juste et respectueux d’un animal ne peut pas passer par l’imposition arbitraire d’attitudes éthologiquement infondées.

Les raisons sont nombreuses, mais certains travers et certains personnages du monde canin continuant à promouvoir ce genre de concepts est à mon sens dangereux pour l’avenir du chien dans son mode de vie actuel. On ne parle plus du chien de chenil cantonné au fond du jardin et sorti uniquement pour travailler : accepter un animal de compagnie au sein du foyer c’est l’intégrer comme tel et c’est faire le choix d’accepter ses différences, ses contrariétés, etc.

 

 

Pour finir je remercie infiniment mon chien, grâce auquel je n’ai pas suivi cette voie. Nos chiens sont exceptionnels pour chacun d’entre nous et tant pis s’il finit de renifler sa pissette avant de revenir me voir.

Après tout il est égoïste de vouloir à tout prix leur faire faire ce que l’on veut.

Je m’arrête là, c’est un sujet sans fin comme bien d’autres…

Pour tous ceux qui en veulent plus, jetez-vous – entre autres – sur les ouvrages de Barry Eaton et de John Bradshaw.

Dog-friendly beaches in France in 2017

Dog-friendly beaches in France in 2017

Dog-friendly beaches in France in 2017

carte plages autorisées chiens 2012 départements france

Hi,

I noticed that some foreigners wished to find information about whether and where dogs are allowed on French beaches. Thanks to nadegegayon.debonnet.fr for the help with the translation!

 

Pour la version française c’est par ici > Plages autorisées aux chiens en 2016 (France).

 

This list is probably not complete, it partially comes from the magazine “30 millions d’amis” and different sources like police, tourists offices, municipalities and people from the internet.

Your search will be easier if we separate the beaches in two groups:

  1. Beaches on the Mediterranea coast (Departements #06, 11, 13,34, 66, 83, 2A, 2B)
  2. Beaches on the Atlantic coast + english channel (Departements # 14, 17, 22, 29, 33, 35, 40, 44, 50, 56, 59, 62, 76, 80, 85)

 

In yellow, dogs are allowed at certain times
In green, dogs are allowed
In red, beaches forbiden to dogs

06 – Alpes Maritimes

  • Cagnes-sur-Mer = From thehorse racing track up toVilleneuve-Loubet (on a leash).
  • Cap-d’Ail = Only on the beach « Pointe des Douaniers » (on a leash).
  • Nice = Only at « port de Carras » (on a leash).
  • Petit Nice = Beaches are totally forbiden to dogs from june to august (internet user)
  • Menton = Only on the Casino’s beach and beach « Hawai » (on a leash).
  • Roquebrune-Cap-Martin = Only on the « Golf Bleu ouest » beach and « Gorbio » (on a leash).
  • Villefranche-sur-Mer = Only at the end of the beach « Marinières » (on a leash).
  • Villeneuve-Loubet = Only on the beach « Vaugrenier » (on a leash).

11 – Aude

  • Narbonne = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Port-la-Nouvelle = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Port-Leucate = Only on the unguarded beach (on a leash).

13 – Bouches-du-Rhône

  • La Ciotat = Free area allowed to dogs near to the Capucins.
  • Marseille = « Dog’s allowed area on the left of the prophete gates » (internet user).
  • Port-Saint-Louis-du-Rhône = Only on a leash.
  • Piémanson (Salin-de-Giraud) = Possible from the guard post out of season
  • Sainte-marie-de-la-mer = « Est beach allowed to dog (toursit office) 3 beaches for dogs next to the Kon tiki » (internet user).

34 – Herault

  • La Grande-Motte = Only on the beach of the « Grand Travers » (on a leash). (tourist office)
  • Portiragnes = Forbiden (Tourist office)

66 – Pyrénées Orientales

  • Argelès-sur-Mer = Leashed on the south of the seawall and near the natural reserve.
  • Canet-en-Roussillon = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Collioure = Allowed on the “Saint Vincent” beach (on a leash).
  • St-Cyprien = Allowed on a leash except between the harbor and the “place Maillot”.

83 – Var

  • Bandol = Only on a leash on the pebbles beaches outside from the town center.
  • Fréjus = Only on a leash on the beach of the “Esclamandes”.
  • Saint-Cyr-sur-Mer= Only on a leash on the beach of the “galets de Port d’Alon”.
  • Sainte-Maxime = Only on a leash on the beach of the “Éléphants”.

2A – Corse du Sud

  • Ajaccio = Only on a leash.
  • Bonifacio = Only on a leash.
  • Porticcio = Only on a leash.
  • Porto-Vecchio = Only on a leash.
  • Propriano = Only on a leash on the beaches of the Lido, Manchine and Capolla-la-Rose.

2B – Haute Corse

  • Bastia = Only on a leash.
  • Saint-Florent = Only on a leash.

 

2- Les plages sur l’Atlantique et la Manche

14 – Calvados

  • Cricqueboeuf = Only on a leash.
  • Saint-Côme-de-Fresné = Only on a leash.
  • Sainte-Honorine-des-Pertes = Only on a leash.
  • Cabourg = Only on the right side of the boat service at “Cap Cabourg” (on a leash).
  • Luc-sur-Mer = On the seawall and on the Lion-sur-Mer side of the beach (on a leash).
  • Ouistreham-Riva-Bella = On a leash on the area at the right side of the “poste N°1” and the Car Ferry.
  • Saint-Aubin-sur-Mer = On a leash on the « promenade » and at the east of the beach after the sailing club.
  • Blonville-sur-Mer = Before 10 am and after 7 pm, on a leash.
  • Deauville = Before 10 am and after 7 pm, on a leash.
  • La Brêche-d’Herlanville = Before 9 am and after 7 pm on the beach, and on a leash on the seawall.
  • Langrune-sur-Mer = Only on the seawall on a leash.
  • Le Home du Corps de Garde = Before 9 am and after 8 pm between “avenue des Devises” and “rue Bracke-Morel” (on a leash).
  • Trouville-sur-Mer = Before 10 am and after 7 pm on the beach and on a leash all day long on the “promenade des Plances”.
  • Villers-sur-mer : « Dogs are forbiden on the guarded beach « ok on the seawall on a leash. You can go beyond the sailing school, direction Houlgate, at the foot of the cliff « vaches Noires  » (internet user)

17 – Charente-Maritime

  • Ars-en-Ré = Allowed if on a leash, but not on the beaches of the « Grange » and « Martray ».
  • Châtelaillon-Plage = Dogs are forbiden from the 1st of juin to the 30th of september (municipality).
  • Dolus d’Oléron = Allowed on a leash between the « Passe de l’Ecuissière » and « l’épi rocheux transversal ».
  • La Palmyre-les-Mathes = Allowed only from the “chemin des Corsaires” to the “baie de Bonne-Anse” (on a leash).
  • Saint-Clément-des-Baleines = Only on the “côte sauvage” (on a leash).
  • Les Portes-en-Ré = Before 9 am, between 1 pm and 2 pm and after 7 pm (on a leash).
  • La Rochelle et Aytré = « Follow the bicycle path between the two cities, there is a creek called « plage de roux » it’s not guarded or forbiden » (internet user))

22 – Côtes-d’Armor

  • <Saint-Michel-en-Grève = On a leash, excepted on the beach’s games areas.
  • Saint-Quay-Portrieux = Only on the beach of “Fonteny” (on a leash).
  • Trébeurden = Only on the beaches of “Notenno” (on a leash).
  • Fréhel-les-Sables-d’Or = Only on the “Fresnaye” bay and on all beaches before 9 am and after 7 pm.
  • Plérin = Before 10 am and after 7 pm (on a leash).
  • Plestin-les-Grèves = Before 9 am and after 8 pm (on a leash).
  • Plouezec = Before 9 am and after 8 pm (on a leash).
  • Plouha = Before 9 am and after 8 pm (on a leash).
  • Plougréscant = Before 9 am and after 7 pm (on a leash).

29 – Finistère

  • Cléder = Only on a leash.
  • Kerlouan = Only on a leash.
  • Lanildut = Only on a leash.
  • Portsall-Ploudalmézeau = Only on a leash.
  • Plouhinec = Only on a leash.
  • Plounévez-Lochrist = Only on a leash.
  • Carantec = Only on the pebble beach.
  • Roscoff = Only on the beaches of Pou Louz, Vil, Laber and Perharidy.
  • Cléden-Cap-Sizun = Before 10 am and after 7 pm, on a leash.
  • Plouhinec = Before 9 am and after 7 pm, on a leash.
  • Santec = Before 10 am and after 6 pm, on a leash.

33 – Gironde

  • Hourtin = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Gujan-Mestras = « à Gujan-Mestras, allez en face de la gare de Gujan, c’est une chouette plage connue des gens du coin où se trouvent les cabanes des ostréiculteurs. » (internet user)
  • Lacanau = « Forbiden on every beaches. »(internet user and local Police)
  • Lanton = Only leashed on dikes.
  • La Teste-de-Buch = Only on the south area of the “Salie-Nord” beach and the “Wharf”.
  • Le Verdon-sur-Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Naujac-sur-Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Saulac-sur-Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Vendays-Montalivet = Between the guarded beach and the naturist camping.
  • Cap-Ferret = « Dogs seems to be allowed after the guarded area » (internet user).
  • Le Porge = « Dogs are allowed on unguarded beaches » (internet user)

35 – Ille-et-Vilaine

  • Cherrueix = Only on a leash.
  • Hirel/Vildé-la-Marine = Only on a leash.
  • Le Vivier-sur-Mer = Only on a leash.
  • Saint-Benoît-des-Ondes = Only on a leash.
  • Dinard = Only on a leash on seawalls and «promenades».
  • Saint-Coulomb = Before 10 am and after 8 pm (on a leash).

40 – Landes

  • Messanges = Only on a leash.
  • Moliets-et-Maa = Only on a leash.
  • Soustons = Only on a leash.
  • Vielle-saint-Girons = Only on a leash.
  • Labenne = Before 10:30 am and after 7 pm (on a leash).
  • Mimizan = Before 11 am and after 7 pm (on a leash).
  • Biscarosse = Only on a leash on the beaches close to the Gironde and near the “Centre d’essai des Landes” (army’s aircraft runway ).
  • Seignosse = Only on the north of the « Casernes » beach.

44 – Loire Atlantique

  • Les Moutiers-en-retz = Allowed from the “Lancastria” to « Lyarne sur les Perrés ».
  • Pornichet = Forbiden from the 15th of june to the 15th of september.
  • Saint-Michel-Chef-Chef = Forbiden from the 15th of june to the 15th of september (local police – july 2016).
  • Tharon plage = Forbiden from the 15th of june to the 15th of september (local police – july 2016).

50 – Manche

  • Armanville/Pirou = Only on a leash.
  • Aumeville-Lestre = Only on a leash.
  • Biville = Only on a leash.
  • Blainville-sur-Mer = Only on a leash.
  • Coudeville-sur-Mer = Only on a leash.
  • Créances = Only on a leash.
  • Denneville = Only on a leash.
  • Dragey = Only on a leash.
  • Equeurdreville-Hainneville = Only on a leash.
  • Fermanville = Only on a leash.
  • Gatteville-le-Phare = Only on a leash.
  • Génêts = Only on a leash.
  • Gouville-sur-Mer = Only on a leash.
  • Le-Rozel = Only on a leash.
  • Lingreville = Only on a leash.
  • Montfarville = Only on a leash.
  • Port-Bail = Only on a leash.
  • Quettehou = Only on a leash.
  • Quinéville = Only on a leash.
  • Réthoville = Only on a leash.
  • Saint-Germain-sur-Ay = Only on a leash.
  • Saint-Lô-d’Ourville = Only on a leash.
  • Saint-Marcouf-de-l’Isle = Only on a leash.
  • Surtainville = Only on a leash.
  • Urville-Nacqueville = Only on a leash.
  • Vrasville/Cosqueville = Only on a leash.
  • Donville-les-Bains = Only north from the sailing school (on a leash).
  • Hauteville-sur-Mer = Only on a leash on pebble beaches (on a leash).
  • Saint-Pair-sur-Mer/Kairon = Only on unguarded areas (on a leash).
  • Bretteville = Before 9 am and after 7 pm (on a leash).
  • Carolles = Before 9:30 am and after 8 pm (on a leash).
  • Les Pieux/Sciotot = Before 11 am and after 7 pm (on a leash).
  • Siouville-Hague = Before 9 am and after 7 pm (on a leash).

56 – Morbihan

  • Ambon = All the year on a leash on the beaches of Cromenach’, Tréhervé et Bétahon. (tourist office « arc sud bretagne »)
  • Billiers = All the day on a leash on the beach of « Plage des Granges ».(tourist office « arc sud bretagne »)
  • Erdeven = Forbiden for the dogs everywhere and all the year (tourist office)
  • Guidel = Forbiden in july and august. Allowed out of season on a leash.
  • Plouharnel = Only on a leash.

59 – Nord

  • Grand-Fort-Philippe = Only on a leash.
  • Bray-Dunes = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Dunkerque = Only on the seawall of the “Alliés” and “Vent” (on a leash).

62 – Pas-de-Calais

  • Audinghen = Only on a leash.
  • Blériot-Plage = Only on a leash outside the swimming area.
  • Berck-sur-Mer = Only on a leash outside the swimming area.
  • Escalles = Only on a leash.
  • Groffliers = Only on a leash.
  • Hendaye = « Allowed on the south-west next to the Socoa, on the left of the beach » (internet user)
  • Le Touquet-Paris-Plage = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Neufchâtel-Hardelot = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Oye-Plage = Only on a leash outside the swimming area (on a leash).
  • Sangatte = Only on the unguarded areas.
  • Ste Cabriel = « Allowed on the left after the caming » (internet user)
  • Wimereux = « Forbiden since June 2015 » (internet user).
  • Wissant = On a leash before 9 am and after 7 pm (on a leash).

76 – Seine Martitime

  • Berneval-le-Grand = Only on a leash.
  • Criel-sur-mer = « Forbiden for dogs since 2006. » (internet user)
  • Quiberville = Only on a leash.
  • Saint-Léonard = Only on a leash.
  • Saint-Martin-aux-Bunneaux = Only on a leash.
  • Saint-Martin-en-Campagne = Only on a leash.
  • Saint-Pierre-en-Port = Only on a leash.
  • Vattetot-sur-Mer = Only on a leash.
  • Fécamp = Only on a leash on the seawall.
  • Saint-Aubin-sur-Mer = Only on a leash after the sailing club (on a leash).
  • Veulettes-sur-Mer = Only on a leash.
  • Etretat = Only on a leash on the promenade.

80 – Somme

  • Saint-Valéry-sur-Somme = Only on a leash.
  • Cayeux-sur-Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Fort-Mahon-Plage = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Quend = Only on the unguarded beach (on a leash).
  • Quend-Plage-les-Pins = Only on a leash outside the swimming area.
  • Le Crotoy = Only at the end of the seawall after the children’s playing area and the parking lot of the “Maye”.

85 – Vendée

    • Bretignolles-sur-mer – plage de Sauzaie = « Autorisés en laisse » (internet user)
    • Olonne sur Mer = Only on a leash.
    • Aiguillon-sur-Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
    • [île de Noirmoutier = Barbâtre : Forbiden from 1st of July to the 31th of August. On a leash from the 1st of september to the 30th of june 1er septembre au 30 juin. La Guérinière : Forbiden from 15th of June to the 15th ofseptember. On a leash from the 16th of september to the 15th of june. L’Épine : Forbiden from 1st of June to the 31th of August. Noirmoutier en l’Ile, Le Vieil et L’Herbaudière :Forbiden from 15th of June to the 15th ofseptember. 
    • Jard sur Mer = Only on the unguarded beach (on a leash).
    • La Faute-sur-Mer = Only on a leash outside the guarded areas (on a leash).
    • La Tranche-sur-Mer = Only on a leash outside the guarded areas (on a leash. Only the beach of « Flandre-Dunkerque » is allowed on a leash during the day » (internet user).
    • Saint-Jean-de-Monts = New! Dogs aren’t allowed on every beaches. (municipality)

 

  • Notre-Dame-de-Monts = Before 9 am and after 7 pm, and before 11 am and 7 pm between the streets of « des Mouettes » and the « Pôle nautique NB ».
  • La Barre-de-Monts = The beach of the “Fromentine” is forbidden to dogs from mid-June to mid-September. The beaches of “La Grande Côte”, “la Bergère” and “les Lays” are allowed to dogs from mid-June to mid-September, before 9 am and after 7 pm and at low tide.

 

La piroplasmose chez le chien (babésiose canine)

La piroplasmose chez le chien (babésiose canine)

La piroplasmose chez le chien (babésiose canine)

Présente sur une grande partie du territoire, la piroplasmose canine, connue également sous le nom de babésiose canine, est une maladie parasitaire intra-érythocytaire.

Provoquée par la morsure d’une tique (elle-même infectée), l’infection s’attaque au globules rouges (hérythrocites, hématies) par effet de lyse, c’est à dire qu’elle provoque la désintégration de la membrane cellulaire. Ce qui permet aux babésies de se redéployer dans des globules rouges sains et de s’étendre petit à petit à l’ensemble de l’organisme.

La piroplasmose n’est pas une maladie anodine et nécessite une prise en charge urgente ! Elle provoque régulièrement des troubles rénaux, pulmonaires ou hépatiques et peut entrainer rapidement la mort.

La maladie étant liée aux populations de tiques, elle est plus fréquente au printemps et à l’automne. Mais réchauffement climatique oblige, il est possible de la rencontrer à tout moment. Notre pauvre border qui était vacciné l’a contractée en ville et en plein hiver.

Symptômes de la piroplasmose chez le chien

L’incubation est de l’ordre de quelques jours, entre 2 et 7 jours (voire plusieurs semaines dans certains cas). Attention : Les chiens vaccinés ne sont pas totalement à l’abri !

La caractéristique principale est une forte fièvre : 40-41°c. Il peut être facile de la vérifier à la maison, un thermomètre rectal fera très bien l’affaire. Normalement votre chien vous paraitra chaud au toucher. Les muqueuses de la bouche peuvent être assez claires, signe d’anémie.

D’un seul coup le chien est abattu, apathique, il ne s’alimente plus, ne joue plus, présente des douleurs, etc.

S’il urine de façon inhabituelle et que cette urine est colorée d’un marron ou d’un orange foncé, c’est que les reins sont probablement atteints ne tardez plus !

Diagnostic

Seul le vétérinaire pourra diagnostiquer la piroplasmose car il s’agit d’analyser du sang au microscope afin de déterminer la présence ou non des borélies dans les hématies. Ayez à l’esprit que ce sont les complications organiques qui provoquent le plus de soucis. Un chien très jeune, âgé ou affaibli sera plus sujet aux lésions.

Traitement

Pris à temps le traitement est simple et se fait à l’aide d’antibiotiques souvent de l’amoxcilline (8 à 10 jours).

En revanche si l’affection est avancée, il peut être nécessaire de perfuser ou de transfuser pour réhydrater ou pallier le manque de sang. Des injections complémentaires peuvent être également nécessaires suivant les organes touchés.

Si le traitement est pris rapidement les séquelles sont minimes, mais pris avec du retard, des lésions aux poumons, au reins ou au foie peuvent être irréversibles.

Prévention

La meilleure prévention reste d’éviter les foyers de tiques, hautes herbes, buissons, etc. Mais tout propriétaire de chien sait que c’est une tâche impossible.

Les traitements par pipettes ou colliers sont très efficaces et protègent bien les chiens et chats.

Sakado63 : collecte du nouvel an pour les chiens de sans-abris 2016

Sakado63 : collecte du nouvel an pour les chiens de sans-abris 2016

Sakado63 : collecte de fin d’année pour les chiens de sans-abris 2016

 

Cette année encore, l’opération SAKADO permettra de distribuer des essentiels aux personnes vivant dans la rue.

Julie organise et collecte des dons de croquettes, friandises, laisses, couvertures et autres nécessaires pour les chiens de SDF qui seront distribués la nuit du 31 décembre.

12207n

 

Sakado63 existe depuis de nombreuses années, l’opération consiste à collecter tout un tas d’essentiels pour les sans abris et dans notre cas pour leurs chiens. Dans la mesure du possible, vous pouvez regrouper vos dons dans des sacs à dos, ceux-ci seront alors distribués durant la nuit de la Saint Silvestre.

 

Je ne peux que vous encourager à participer à son action, on pense souvent – pas assez – aux humains dans la rue mais l’on oublie encore plus souvent leurs compagnons d’infortune. De nombreux sans-abris et leurs chiens passent leur nuit du nouvel an dans le froid et c’est l’occasion de penser un peu à eux 😉

 

Pour la plupart nous avons tous des laisses, colliers et autres produits inutilisés qui pourraient faire des heureux. N’hésitez-pas donner pour cette cause sympathique! Et n’oubliez-pas de penser à ceux qui vont passer leur nuit du nouvel an dehors à distribuer tous ces sacs 😉

Dons en nature :

  • Croquettes, friandises
  • Laisses, colliers
  • Couvertures
  • Produits d’hygiène (anti-puces, etc.)

 

Dons en argent :

  • Une facture correspondant aux produits achetés avec la somme offerte sera fournie.

 

Pour adresser vos dons c’est par ici :

Julie 06 42 08 83 50

 

Vous avez jusqu’à la fin du mois pour faire la différence ! Merci de penser à eux 🙂

 

Brosse Foolee Easee

Brosse Foolee Easee

Brosse Foolee Easee

Après avoir écrit un premier article sur la brosse foolee classique, c’est au tour de sa petite sœur, Easee, d’avoir le sien ! Si votre chien a des poils, ça pourrait peut-être vous intéresser.

foolee-easee-package

 

Nouveautés

foolee-easee-original

 

Cette nouvelle brosse présente deux nouveautés ; tout d’abord un peigne en matière plastique qui remplace le peigne métallique de l’ancienne version, celui-ci est composé d’un nylon souple et assez doux. Deux tailles de dents sont disponibles dans le pack. De plus, on peut noter, dans cette nouvelle version, la présence d’un bouton permettant de rétracter le peigne afin d’éjecter les poils restés entre les dents.

foolee-easee-peigne

 

Utilisation et efficacité

Comme toutes les autres brosses Foolee, son efficacité pour retirer les poils morts n’est pas contestable. Si la version métallique souffrait d’une réputation de « tondeuse » en arrachant les poils, la Easee est beaucoup plus « souple ». Les dents en plastique permettent un brossage plus fluide. Là où un bruit de griffure trahissait un frottement sur la peau, le plastique semble plus doux et ma chienne avait l’air plus détendue !

Le bouton permettant de rétracter le peigne est assez utile, certaines fois il faut quelques réitérations pour tout retirer, mais globalement c’est un gain de temps appréciable !

 

L’efficacité de foolee est toujours aussi spectaculaire, en quelques passages la quantité de poils retirés est impressionnante.

foolee-easee-brosse-poils

 

Manipulation – entretien

Question ergonomie, pas de changement fondamental dans le manche, la prise en main est toujours satisfaisante. En revanche, il est possible de séparer la tête du manche.

foolee-easee-brosse-tete

 

Là où il fallait dévisser le peigne pour le changer, il suffit désormais de le pousser pour le retirer.

foolee-easee-brosse-peigne

L’entretien est de ce fait beaucoup plus facile et c’est une bonne chose. Pensez à toujours respecter le sens du poil lors de vos brossages 😉

 

 

Conclusion

Cette brosse Foolee Easee tient ses engagements, elle conserve les atouts de la marque tout en proposant des innovations intéressantes et utiles. Reste maintenant à voir si elle confirme sa durabilité comme sa grande sœur, car c’est un investissement indispensable pour tous les chiens à poils !