Les chiens et les plages océanes d’Arcachon

Les chiens et les plages océanes d’Arcachon

Les chiens et les plages océanes d’Arcachon

Arkos et Caline sur la plage de Salie Sud, Arcachon

Arkos et Caline, Salie Sud. © Florent Leydet

J’ai testé pour vous : amener son chien à Arcachon! (Pour d’autres plages en France, consultez l’article sur les plages autorisées aux chiens 😉 )

Comme tous bons touristes nous nous sommes rendus à la Dune-du-Pyla afin de trouver un point d’information. Outre le parking à 6€ la journée, il nous a fallu esquiver les nombreux commentaires désobligeants allant de : « ah les pauvres bêtes » à « ils n’ont rien demandés ces pauvres chiens », comme quoi même en vacances on peut être désagréable…

Nous décidons d’assumer notre acte criminel en amenant nos chiens avec nous pour une petite baignade.

Quoi qu’il en soit, nous arrivons au point d’information de la Dune-du-Pyla afin de savoir sur quelle plage se rendre avec nos chiens. Et là surprise ! Bien que la question soit semble t-il fréquemment posée, on ne trouve qu’une réponse à peine assurée.

Pour que les chiens soient « admis », il faut se rendre sur la plage de la Salie-Sud, sur la commune de La Teste de Buch en direction de Biscarosse. Comme d’habitude je me dis « tiens c’est étrange ils nous ont encore mis à l’écart »…et je ne croyais pas si bien dire…

Carte plages océanes la teste arcachon

Panneau plage Salie-sud

Panneau plage de la Salie-sud. © Florent Leydet

La plage ne semble pas très fréquentée pour un lundi après-midi de juillet et cela me paraît bien étrange même si nous sommes loin des campings.

 

Jetée, wharf, quai, plage Salie-sud, teste de buch

La plage de la Salie-Sud. © Florent Leydet

 

Sur cette plage se trouve un quai à l’ombre salvatrice, un véritable bonheur pour nous et nos chiens. Nous décidons donc de profiter innocemment de l’ombre de cet édifice pour nous et nos chiens.

Edit :

L'ombre du Wharf de la plage de la Salie-sud

L’ombre du Wharf de la plage de la Salie-sud. © Florent Leydet

Après quelques minutes de recherches sur internet, on comprend vite où l’on a mis les pieds.

Ce que nous trouvions ressembler à un pipeline est en fait un Wharf (quai), il s’agit d’une structure permettant de rejeter les eaux usées et polluants « retraités » des communes et des usines avoisinantes…

L’eau était propre, je ne sais pas si cela est dû au vent qui ne venait pas du large ou si l’endroit est effectivement « sûr » comme l’affirment les autorités.

Mais toujours est-il que ce Wharf semble faire polémique dans la région, il touche en effet la zone protégée d’Arcachon,  alors que pourtant rien ne laisse l’envisager, ni un écriteau, ni un mot de l’informatrice au point information de la Dune-du-Pyla ! Nous aurions au moins pu choisir de nous y rendre en connaissance de cause…

Je suis choqué, non pas qu’une fois de plus les propriétaires de chiens soucieux d’offrir à leur animal un peu de bon temps, soient mis à l’écart pour ne pas gêner les vacanciers « normaux », mais que là on nous envoie carrément à la sortie des WC… c’est limite…

Pour en savoir plus :

http://maplanete.blogs.sudouest.fr/archive/2012/07/20/pollution-a-l-usine-smurfit-de-biganos-l-inquietude-persiste.html

http://www.bassindarcachon.com/histoire_locale.aspx?id=14

 

Bref, je vais quand même finir mon article, puisque à la base je suis là pour parler de chiens et de plages…

 

L’eau était chaude, Arkos, qui n’avait pas osé s’approcher de l’eau les années précédentes a fait un réel effort et un travail sur lui-même en acceptant d’aller dans l’eau jusqu’à mis corps.

Caline contrairement à ses escapades méditerranéennes et Landaises s’est trouvée être peu attirée par l’eau, coïncidence ou non, la baignade fut courte et c’est à posteriori un soulagement.

Chiens mer plage Salie-sud

Rappel des petits conseils pour amener son chien à la plage :

Prendre de l’eau et une gamelle.

Un parasol, car l’ombre est indispensable !

Un collier en nylon afin de ne pas abîmer le beau collier en cuir acheté pour Noël…

De la corde ou une laisse en nylon, laissez à la maison la laisse enrouleur car le sel et le sable pourraient lui être fatales…

Si vous le pouvez, faites graver une médaille avec votre nom et votre numéro de téléphone en cas de fugue ou de perte.

 

Conclusion :

Une fois de plus nous nous retrouvons en quête d’une plage acceptant les chiens sans passer pour des gens anormaux et il me semble que nous trouverons notre bonheur ailleurs, plus au nord ou hors saison…

Profitons bien de nos jolies sources de montagnes.

Quoi qu’il en soit, si ce que j’ai pu lire sur la plage de la Salie-Sud est vrai c’est à la fois un désastre écologique et une supercherie touristique.

Pour d’autres plages en France vous pouvez consulter l’article sur les plages autorisées aux chiens 😉

Les essentiels pour partir avec son chien en vacances

Les essentiels pour partir avec son chien en vacances

Petits rappels pour partir avec son chien en vacances

Les essentiels pour partir avec son chien en vacances

Arkos et Caline à la plage. © Florent Leydet

Ayez toujours avec vous une trousse à pharmacie contenant quelques essentiels : antiparasitaires, eau oxygénée ou un antiseptique conseillés par votre vétérinaire, une pince à tiques (O’tom ou autre), du sérum physiologique pour les yeux, un thermomètre, une muselière en cas de blessure douloureuse, etc.

Notez l’adresse et le numéro de téléphone du cabinet vétérinaire le plus proche de votre lieu de séjour.

Les papiers d’identité utiles :

Passeport européen & Vaccination antirabique (pour les voyages en Europe)

Identification

Médaille avec nom du chien et numéro de téléphone en cas de perte

Assurance responsabilité civile

Carnet de santé à jour

 

Que faire en cas de petits tracas ?

Les brûlures de coussinets sur le sable ou le bitume :

Tout comme pour nous, humains, passez les pattes de votre animal à l’eau froide quelques minutes puis consultez un vétérinaire.

Le coup de chaleur :

Bête noire des chiens en été, le coup de chaleur est un véritable danger.

En cas de coup de chaleur, plongez votre chien dans l’eau froide (mais pas glacée) ou recouvrez-le d’un linge mouillé, faites-le boire et consultez en urgence un vétérinaire.

A savoir : cette affection touche davantage les chiens foncés,  brachycéphales, atteints d’une insuffisance cardiaque, les chiots et les vieux chiens.

La noyade :

La noyade peut surprendre n’importe qui, si vous êtes amenés à avoir une activité nautique soutenue (canoë, bateau, etc.) pensez à mettre un gilet de sauvetage à votre animal, cela le soutiendra dans ses efforts en cas de courants, vagues, etc.

Si toutefois votre chien venait à se noyer, il existe quelques méthodes que je n’ai pas moi-même testé mais qui semblent fonctionner tant on les retrouve sur internet.

Afin d’évacuer l’eau des poumons de votre chien, en fonction de sa taille :

  • Suspendez-le par les pattes arrières, tête en bas puis ouvrez-lui la gueule et comprimez lui la cage thoracique afin d’extraire le liquide.
  • Portez-le par le ventre sur vos épaules, à une ou plusieurs personnes si le chien est vraiment grand, puis procédez de la même manière en manipulant son abdomen afin de faire sortir l’eau.

Consultez un vétérinaire.

La morsure de vipère, la piqûre d’insecte, etc. :

En cas de morsure de vipère (j’y reviendrai dans un futur article), maintenez votre chien au calme et contactez d’urgence un vétérinaire pour obtenir la marche à suivre.

Idem pour les piqûres d’insectes, de contact avec des chenilles processionnaires ou de grenouilles vénéneuses.

 

Le voyage en voiture :

J’en parlais déjà dans un précédant article, mais je refais un point.

  • Ne nourrissez pas votre chien durant le voyage, préférez un petit repas léger quelques heures avant le départ si ce n’est pas possible de le nourrir à l’arrivée.
  • Ne pas laisser le chien seul dans la voiture en stationnement, le soleil tourne et la chaleur peut provoquer déshydratation et arrêts cardiaques. Je vous conseille vivement de vous munir d’une boussole afin de déterminer la course du soleil et donc de l’ombre possible pour votre chien. (Sur smartphone ou avec une bonne vieille boussole).
  • En voiture faites des arrêts toutes les deux heures. Ceci étant déjà conseillé pour nous, profitez-en pour sortir votre bête pour qu’elle se dégourdisse les pattes !
  • Ne laissez pas votre chien sortir la tête par la fenêtre, c’est une source de conjonctivites et/ou d’otites.

Chiens-voiture-voyage

Rappel des petits conseils pour amener son chien à la plage :

  • Prendre de l’eau et une gamelle.
  • Un parasol, car l’ombre est indispensable !
  • Un collier en nylon ou sanitaire afin de ne pas abimer le beau collier en cuir acheté pour Noël…
  • De la corde ou une laisse en nylon (laissez à la maison la laisse enrouleur qui se trouve être pratique pour la baignade, mais le sel et le sable lui sont fatale…).
  • Si vous le pouvez, faites graver une médaille avec votre nom et votre numéro de téléphone en cas de fugue ou de perte.
  • Pour le retour pensez à laver et à brosser votre chien pour retirer le sable et le sel qui peut être irritant.

 

Bon voyage et bonnes vacances!

Le collier Scalibor Protectorband

Le collier Scalibor Protectorband

Le collier Scalibor Protectorband

 

Boite scalibor grand chien

Boite du collier Scalibor pour grands chiens. © Florent Leydet

Puisque l’été est déjà là et que nos chers amis à quatre pattes vont encore une fois devoir subir les affres des parasites, je souhaite parler du collier Scalibor.

 

J’en parlais il y a quelques temps, la Leischmaniose est présente dans le sud de la France et comme me le précisait une cliente italienne il y a peu, elle est très présente en Italie et probablement en Espagne.

Donc pour tous les chiens qui auront la chance d’accompagner leurs maîtres en vacances cet été, protégez-vous !

 

 

Le collier Scalibor :

Le collier Scalibor existe en deux tailles.

Petits et moyens chiens = jusqu’à 48 cm.

Grands chiens = jusqu’à 65 cm.

 

Il s’agit d’un collier de type « antiparasitaire », son principe actif fonctionne uniquement sur les tiques, moustiques et phlébotomes.

Le collier Scalibor n’agit pas sur les puces.

 

Il coûte entre 20€ et 30€ selon le lieu où vous l’achetez.

 

Le collier Scalibor

Le collier Scalibor. © Florent Leydet

 

Posologie :

Ne mettre qu’un collier par chien et l’ajuster à son cou puis couper l’excédent.

Le collier n’étant efficace qu’un bout d’une semaine, n’exposez pas votre chien à un milieu infesté avant qu’il ne soit convenablement protégé.

 

Labrador avec collier scalibor

Caline et le collier Scalibor. © Florent Leydet

Protection :

Tiques = 6 mois.

Moustiques = 6 mois.

Phlébotomes = 5 mois.

 

Son efficacité longue durée permet de protéger son animal jusqu’à l’automne avec un seul collier.

 

Contre-indication & précautions d’emploi :

Ne pas utiliser sur le chiot de moins de 7 semaines.

Ne pas utiliser sur un chien présentant des lésions cutanées.

Il est déconseillé de l’employer sur la femelle en gestation.

Tenir hors de portée des enfants.

Se laver les mains à l’eau froide et au savon après manipulation.

 

Réponse FAQ de Scalibor concernant son collier et les humains :

Le collier Scalibor® Protectorband est-il sûr pour les enfants et les propriétaires de chien?
La possibilité d’une contamination des mains par la deltaméthrine a été étudiée par la caresse de chiens portant le collier Scalibor® Protectorband. Les résultats ont montré que l’absorption orale quotidienne de deltaméthrine si l’on caresse le chien et se lèche les mains après était bien inférieure au taux de la DJA, même avec une absorption de 100%. Cela signifie que même si un enfant absorbait quotidiennement la quantité maximale possible, il ne courrait aucun danger important (taux de la DJA = niveau de la dose journalière acceptable).
 

 

Avantages :

Pour moi le principal avantage de collier tient en deux mots : Caline = Labrador.

En effet mon principal problème concernant la protection par Spot-on est que ma chienne Caline aime vraiment l’eau et qu’elle élimine systématiquement mes efforts pour la protéger par Spot-on, du coup pour l’été je lui mets un collier Scalibor. Outre sa longévité, ce collier n’est pas affecté par l’eau et c’est ce qui le rend à mes yeux utile à bien des égards.

 

Réponse FAQ de Scalibor concernant son collier et l’eau :

L’eau a-t-elle une influence sur l’efficacité du collier Scalibor® Protectorband?
Non, le contact avec l’eau (pluie, nage dans l’eau) ne diminue pas l’efficacité du collier Scalibor® Protectorband. En effet, la deltaméthrine est lipophile (liposoluble) et de ce fait pratiquement insoluble dans l’eau.

 

Limites :

La limite effective du collier Scalibor Protectorband est son inefficacité sur les puces. La molécule utilisée par ce collier, à savoir la deltaméthrine, n’agit pas sur les puces et c’est pourquoi il n’est pas efficace contre elles.

Il faut donc prévoir une solution additionnelle pour protéger son chien des puces (Spray, Spot-on, etc.). Attention aux Spot-on, ils ne peuvent pas être utilisés à des fréquences trop rapprochée.

 

Conclusion :

Si vous souhaitez partir en vacances dans le sud de la France ou de l’Europe, ou bien même si vous vivez déjà dans ces régions, sachez qu’il est possible de protéger votre chien des tiques, moustiques et phlébotomes grâce au collier Scalibor.

Résistant à l’eau, ce collier est donc une solution de prévention intéressante, mais cependant il n’est pas impactant sur les puces.

 

 Pour plus d’informations : 

Le FAQ de Scalibor

http://fr.scalibor.ch/scalibor/QFP.asp

 

Entrebâilleur de coffre

Entrebâilleur de coffre

Entrebâilleur de coffre

Enterbailleur, coffre, voiture, chien, aérer

Entrebâilleur de coffre Kleinmetall®. © Florent Leydet

En voilà un objet intéressant !

L’entrebâilleur de coffre permet de laisser le coffre d’une voiture entre-ouvert sans pour autant pouvoir l’ouvrir !

C’est avant tout pour la période estivale que cet objet trouve son utilité. Il s’adapte à la quasi-totalité des coffres de voitures, sauf certains modèles électriques.

Cet objet coûte en général un peu moins de 10€. (Voir le produit sur Polytrans)

Entrebâilleur de coffre vu de l’intérieur. © Florent Leydet

Utilisation

L’utilisation de l’entrebâilleur de coffre est très simple, il suffit de passer la partie qui se visse dans la boucle d’attache située dans le plancher du coffre. Puis de le verrouiller en abaissant la porte sur l’autre crochet.

Cela permet donc de mieux aérer une voiture lors des fortes chaleurs.

Mise en place de l’entrebâilleur de coffre. © Florent Leydet

Entrebâilleur de coffre, en place. © Florent Leydet

Limites de l’utilisation

Pour moi il existe quelques limites à cet objet :

  •  Déjà lorsqu’il pleut, selon l’inclinaison du coffre, il se peut que l’eau pénètre dans l’habitacle.
  • Le système ne me paraît pas anti-effraction et n’empêche pas de passer la main d’un enfant ou de porter préjudice aux animaux.
  • Enfin, à moins d’afficher « attention au chien » sur la voiture, pensez qu’en cas d’intrusion, de passage de mains ou autre, si votre chien mord un individu vous pourrez être tenus pour responsable.

Enfin le plus important, NE ROULEZ PAS AVEC CE DISPOSITIF, il n’est valable que pour une voiture à l’arrêt.

Test de la gamelle anti-débordement Road Refresher

Test de la gamelle anti-débordement Road Refresher

Test de la gamelle anti-débordement RoadRefresher

 

abreuvoir antidébordement roadrefresher

Gamelle anti-débordement RoadRefresher. © Florent Leydet

L’animalerie en ligne Atoodog m’a gracieusement proposé de tester l’un de ses produits.
C’est pourquoi, les vacances d’été approchant j’ai souhaité tester la gamelle (abreuvoir) de voyage de la marque Hunter.

Il s’agit d’un abreuvoir de voyage antidérapant et anti-débordements!

 L’article

 

Côté coli, l’envoi était rapide, l’emballage soigné et le produit conforme – service impeccable de la part d’Atoodog!

Pour ce qui est du prix, il faut compter un peu moins de 20€, ce que je trouve tout à fait raisonnable.

Voir le produit sur Atoodog.fr

Descriptif rapide du produit :

  • Dimensions : 10cm (hauteur), de 20 à 24cm (diamètre)
  • Capacité 1.4L
  • Anti-débordement
  • Antidérapant

 1 – Présentation

Ne pas s’arrêter à l’aspect un peu désuet de l’emballage,

car le produit s’avère de très bonne facture une fois sorti du carton, les finitions sont agréables et le plastique semble être de qualité.

L’abreuvoir se compose de trois parties : un récipient, un flotteur et un rebord (on notera également la présence de quatre Velcros de rechange).

En raison de sa conception, l’eau ne peut théoriquement pas déborder de la gamelle. Et il est vrai qu’abreuver son chien en voiture, que cela soit en notre absence ou en roulant, n’est en général pas très évident.

2 – L’antidérapant

Donc le premier avantage de cette gamelle, c’est sa fonction antidérapante. En effet, l’objet peut être « fixé » à la moquette du coffre, de la plage arrière ou à toute autre matière adhésive grâce à quatre bandelettes de Velcros réparties sur la base de la gamelle.

Nous avons donc testé lors d’un déplacement occasionnel « l’anti-dérapage » de cette gamelle.

Cependant pour des raisons logistiques, Arkos et Caline n’étaient pas présents lors de ce test. Quoi qu’il en soit, après plus de 80km de petites routes de campagne, même pleine la gamelle n’avait pas bougée.

3 – L’anti-débordement

L’anti-débordement fonctionne grâce à un système simple mais ingénieux de flotteur à l’intérieur du récipient.

Testé en ville dans des rues pavées et chaotiques, dans des ronds-points, la gamelle ne déborde pas, même lors de freinages brusques ou de virages serrés.

4 – Utilisation

Pour ce qui est de la gamelle en elle-même, outre son aspect visuel sobre et résistant, je pense intéressant de détailler quelques aspects de l’utilisation de l’objet.

 

Ce qui est vraiment positif, c’est qu’elle est facile à démonter et donc à nettoyer, ce qui est pour moi un point essentiel.

 

Cependant, étant donné qu’elle n’est ni pliable ni emboitable, et aux vues de ses dimensions, cette gamelle n’est vraiment adaptée qu’aux voyages en voiture.

 

D’une contenance de 1.4L, elle contient suffisamment d’eau pour un grand chien ou deux chiens de plus petite taille.

 

Enfin, l’ouverture de la gamelle étant assez étroite, les grands chiens auront certainement un peu plus de mal à s’abreuver.

5 – Conclusion

Pour conclure je dirais donc que cette gamelle présente des finitions et un design sympathique ; ainsi qu’un énorme atout, celui de ne pas déborder en voiture. Pour ma part cette gamelle va dorénavant accompagner tous nos trajets en voiture.

 

C’est un produit intéressant pour tout propriétaire de chien soucieux de ne pas transformer son véhicule en piscine lors de ses voyages.

Le plus difficile étant de lui trouver une bonne place dans la voiture, la banquette étant trop « instable », préférez lui la plage arrière ou le coffre, selon la place de votre chien.

J’ai les deux cas de figure, break et citadine, dans le coffre du break la place est suffisante pour mes deux chiens et la gamelle et dans la citadine il est assez pratique de placer l’écuelle sur le plancher.

Parce que après tout, le vrai risque de débordement provient des pattes de nos chiens !

 

 

Les plus :

  • Produit de bonne qualité
  • Prix abordable
  • Anti débordement
  • Antidérapant
  • Contenance de 1,4L

 

Les moins :

  • Encombrant (uniquement adapté aux voyages en voiture)
  • Ouverture pour le museau en peu étroite

6 – Bonus !

Parce que le plaisir se partage, elle fonctionne aussi pour les chats !

En exclusivité pour les lecteurs de Patawouf la boutique Atoodog offre, jusqu’au lundi 2 juillet, 7% de réduction sur l’ensemble du site ; le code promo à utiliser est : blog.

Voir le produit sur Atoodog.fr

Voyager en voiture avec son chien

Voyager en voiture avec son chien

Les réflexes à adopter pour voyager / transporter son chien en voiture.

A l’approche du beau temps, l’envie des sorties se fait sentir. Alors pour emmener Médor, quelques petits conseils.

La sécurité.

Pour VOTRE sécurité, ne laissez pas votre chien :

  • se déplacer dans l’habitacle,

    autocollant animal à bord

    Autocollant « Animal à bord » distribué par « 30 millions d’amis » en 2010 © R. Horiot

  • monter sur les passagers,
  • à côté de personnes étrangères si votre chien y est sensible.

Pensez également à afficher par un pictogramme la présence de votre chien à bord du véhicule, afin d’en alerter les secours en cas d’accident.

Pour SA sécurité, ne laissez pas votre chien :

  • attaché sans surveillance,
  • attaché trop court,
  • à la merci du climat,
  • à proximité de produits dangereux.

chien, voiture, grille, habitacle, break

La santé.

Quelques règles de base pour que les voyages en voiture ne soient pas sources de problèmes pour votre chien. Veillez à ce que votre chien :

  • ne passe pas sa tête par la fenêtre lorsque vous roulez, le vent dans les yeux est source de conjonctivites, d’otites et d’autres infections. De plus il n’est pas improbable que votre chien parvienne à s’extraire du véhicule ou qu’il se fasse percuter.
  • Suive un traitement médical ou thérapeutique s’il présente une intolérance au transport.
  • Ne reste pas en voiture durant les mois d’été car la chaleur excessive dans les véhicules peut provoquer des coups de chaleur, présentant des risques cérébraux et cardiaques.
  • Dispose d’une gamelle d’eau en permanence. (voir mon test sur la gamelle de voyage Road Refresher)
  • A l’arrêt, pensez à aérer autant que possible le véhicule si votre animal doit y rester confiné. (voir entrebâilleur de coffre)

 

chien, voiture, transport, sécurité

Caline dans une voiture (à l’arrêt). © Florent Leydet

Le bien-être.

Gardez à l’esprit que le voyage avec un chien doit rester bénéfique pour vous comme pour lui. Pour cela quelques conseils pratiques :

  • Veillez à ce que votre chien fasse ses besoins avant de partir.
  • Evitez de le nourrir 2 à 4 heures avant le départ.
  • Pensez à faire des pauses régulières.
  • Préparez-lui un espace de quiétude avec une couverture, un jouet, etc.
  • Installez un tissu imperméable sous sa couverture en cas « d’incident » (urine, vomi, etc.).
  • N’installez pas votre chien dans un espace confiné, cage trop petite, laisse trop courte ou dans un coffre inadapté (présence de plage arrière, etc.).