«

»

Avr
05
2012

Choisir un chien selon son mode de vie

Choisir un chien selon son mode de vie

 

Choisir un chien pour son aspect esthétique ou physique est un choix hasardeux qui ne respecte pas toujours l’animal.

Si vous aimez déjà votre chien, pensez à lui et réfléchissez bien avant de le choisir car son accès au bonheur en dépend.

 

Dans l’idéal, il faudrait toujours choisir un chien suivant deux critères déterminants :

 

  1. Vous avez besoin d’un chien pour des raisons utilitaires : guide de troupeaux, chien de chasse, chien de garde, concours canins, etc.

J’écarte volontairement les chiens d’assistance, les chiens de thérapie et les chiens d’utilité « collective » (chiens de recherche, de sécurité, etc.) du critère ci-dessus car ils ont bien une utilité, mais cela ne relève pas d’un choix possible pour la vie en famille. 

 

  1. Vous souhaitez un chien, un « compagnon » pour la vie en famille.

 

Sachez que la quasi-totalité des chiens sont encore aujourd’hui issus de sélection pour le travail. Etant donné qu’il est difficile de trouver un chien qui soit sélectionné pour ses qualités de chiens de famille. Il nous faut composer avec la multitude de races canines, mais surtout savoir choisir celle qui nous correspond, car c’est bien plus important que l’on ne l’imagine ! L’osmose et la cohésion entre le chien et sa famille est un équilibre que l’on ne doit pas soustraire au bien-être de l’animal.

 

Un chien qui a été sélectionné pour chasser du gibier, rabattre des troupeaux 10 heures par jour ou garder un territoire a un besoin irrépressible d’assouvir ces « instincts » que l’homme lui a imposé.

 

Si tous les chiens n’ont pas les mêmes besoins et que vous pouvez très bien tomber sur un Border Collie casanier, il ne faut pas négliger la part génétique inhérente à chaque race de chien.

 

Le chien est un animal actif qui a par-dessus tout besoin de bouger, de jouer et de réfléchir.

 

Un chien représente 80% de la charge d’un enfant !

 

 

Voici quelques indices pour vous guider dans votre choix :

 

  • Vous êtes sportif et vous ne restez jamais chez vous bien longtemps.
    • Coureur, randonneur, cycliste, etc.

Dans l’absolu tous les types de chiens peuvent vous convenir. Cependant suivant votre activité principale veillez à choisir un chien qui ait l’endurance, la corpulence ou l’athlétisme nécessaire pour vous suivre sans limites.

 

  • Vous êtes actif et vous profitez autant du canapé que des promenades.
    • Adultes sans enfants (ou grands adolescents)

Vous avez un large choix. Privilégiez les grandes races qui sont en général plus calmes, plutôt que les chiens très actifs (terriers, bergers, etc.)

 

  • Vous êtes actif et vous profitez autant du canapé que des promenades
    • Adultes avec jeunes enfants.

Vous avez un large choix. Les jeunes enfants oublient parfois que les chiens ne sont pas des peluches et ils sont deux fois plus mordus que les adultes. Dans 65% des cas la morsure survient à la maison. Soyez donc vigilants, les chiens « challengers » sont les plus « dangereux » au sein de la famille. Veillez à éduquer votre chien de façon à pouvoir le maitriser t lui faire « confiance ». Pour limiter les risques vous pouvez vous restreindre aux chiens de petite taille. Ils demandent de toute façon la même implication qu’un chien moyen ou grand. Mais si vous souhaitez prendre un chien de plus de 10kg et que vous n’êtes pas tout à fait rassuré, n’hésitez-pas à demander de l’aide.

 

  • Vous êtes peu actif, vous avez du temps mais des difficultés de motricité ou vous n’avez simplement pas beaucoup de temps libre.
    • Personnes âgées, personnes à mobilité réduite, etc.

Sauf si vous avez besoin d’un chien pour des raisons médicales (thérapeutiques, physiques, etc.).  Il vous sera peut-être difficile d’assouvir tous ses besoins. Autrement veillez à bien choisir votre chien suivant son âge, son poids, etc.

Sélectionnez un chien ayant des géniteurs « calmes ».

 

Pour vous aider voici la liste des groupes de chiens :

Canis lupus familiaris,

Groupe 1 : Chiens de berger et de bouvier (sauf Bouvier suisse).

Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer – Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouvier suisses

Groupe 3 : Terriers.

Groupe 4 : Teckels.

Groupe 5 : Chiens de type spitz et de type primitif.

Groupe 6 : Chiens courants. Chiens de recherche au sang et races apparentées.

Groupe 7 : Chiens d’arrêt.

Groupe 8 : Chiens rapporteurs de gibier. Chiens leveurs de gibier. Chiens d’eau.

Groupe 9 : Chiens d’agrément et de compagnie.

Groupe 10 : Lévriers.


Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.