«

»

oct
22
2012

Comment nettoyer de l’urine de chien ?

Nettoyer de l’urine de chien, quels produits utiliser ?

Non je n’avais pas disparu dans les méandres de l’internet, mais j’étais un poil occupé (jeu de mot…bref).

 MAJ au 25/06/14

Puisque la question m’est souvent posée, je voudrais venir rapidement sur le nettoyage de l’urine canine et notamment comment essayer d’empêcher de nouveau le marquage d’une zone.

Si l’urine est fraîche et qu’elle se trouve sur une surface poreuse (plâtre, tapis, moquette, etc…), « épongez » rapidement pour éviter la fixation de l’odeur.

Alors voici les remèdes de grand-mères à la question : « Comment nettoyer les traces d’urine de mon chien ».

1° L’eau de Javel:

La réaction qu’elle provoque avec l’ammoniac des urines a tendance à cibler l’odeur d’un marquage et à inciter le chien à s’y rendre de nouveau. Il n’est donc pas recommandé de l’utiliser sur l’urine de chien. Je ne suis pas parvenu à trouver de réponses satisfaisante, mais apparemment nettoyer de l’urine avec de la javel produirait des émanations dangereuses pour l’homme.

ATTENTION : Pour les propriétaires de chats, veillez à ne pas utiliser d’eau de javel pour nettoyer les litières car la réaction chimique résultant de la combinaison d’ammoniaque (urine) et de javel est un gaz toxique et irritant, appelé le dichlore. Il s’attaque aux voies respiratoires, aux yeux et à la peau ; en atmosphère confinée et en grande quantité, ce gaz peut s’avérer fatal.

Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’eau de javel vous pouvez vous rendre sur le site de la prévention des risques chimiques du CNRS.

 

2° L’ammoniaque

Si vous avez lu le paragraphe du dessus, vous vous doutez déjà que l’ammoniaque n’est pas une solution puisque l’urine des chiens et surtout des chats est déjà composée d’ammoniaque. Nettoyer de l’urine à l’ammoniaque est une véritable invitation à recommencer…

 

3° Les répulsifs du commerce :

Premièrement ils ne nettoient pas, ensuite peu de gens en sont satisfaits. Il est préférable d’utiliser du poivre ou des produits à base d’agrumes (citron notamment) mais leur action est souvent éphémère.

 

4° Vinaigre blanc, bicarbonate de soude et huiles essentielles :

La voilà la vraie recette de mamie, le vinaigre blanc est un produit éconduit que la javelle a supplanté depuis de nombreuses années mais dont les propriétés sont indéniables. Le vinaigre blanc désinfecte, désodorise, dégraisse, etc.

Vaporisez ou mouillez la surface souillée avec un mélange d’eau et de vinaigre blanc; les dosages restent à votre convenance, moi je préfère 1/3 / 2/3 ou 50 / 50 (pure en cas d’odeur particulièrement tenace). Aérez suffisamment la pièce car l’odeur n’est pas très agréable.

Le mélange du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, sous leur forme pure, provoque une réaction mousseuse libérant du C02, ce n’est semble-t-il pas nocif, mais il est recommandé d’aérer et de porter des gants car cela peut être un peu irritant pour les mains.

Pour les plus fou-fous d’entre vous, il est possible d’ajouter des huiles essentielles, mais je ne garantis pas les résultats olfactifs en fonction des dosages…

Pour plus d’informations sur le vinaigre blanc voici deux sites :

http://www.vinaigre-blanc.fr/ & http://www.vinaigreblanc.com

Les huiles essentielles

Pour ma part j’ai effectué des mélanges – en vaporisateur – de vinaigre blanc, HE de citron et de lavande, cela couvre assez bien l’odeur du vinaigre et nettoie très bien! Attention aux quantités, les huiles essentielles sont des produits puissants. Mal dosées, elles peuvent irriter ou provoquer des maux de tête.

Pour les surfaces un peu poreuses, laisser agir quelques minutes puis passer la serpillère ou un chiffon.

5° Le nettoyage mécanique :

Il ne faut pas se mentir, certains marquages sont trop anciens ou imprégnés pour être désodorisés.

Pour cela à ma connaissance une seule vraie technique efficace, le nettoyage mécanique à l’aide d’un nettoyeur vapeur ou encore mieux pour les tissus par exemple, le redoutable injecteur extracteur!

Si l’on connait aisément le premier, le second se fait plus rare, personnellement je l’ai découvert par le biais d’un amis.

Je l’ai utilisé pour nettoyer de vieilles moquettes et des tissus (canapés, paniers, coffres de voitures, etc.) et c’est la première vraie solution à long terme contre une odeur indésirable.

Le principe est d’injecter de l’eau (avec produit ou non) sur une tache et d’aspirer sur le coup l’ensemble.

 

 

 

 

 

1 commentaire

  1. louna medjkane a dit :

    en tout cas tout ce que je dis le vinaigre marche sur mon tapis et matelas qui est en train de sechet

    ALER A VOUS D ESSAYEZ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.