«

»

Mar
24
2012

L’enfant et le chien

L’enfant et le chien comment vivre en famille ?

 

chien, enfant, famille, cohabitation

Un chien et un enfant

 

Vivre avec un chien est une responsabilité, surtout si l’on a des enfants !

A mon sens la présence d’un animal auprès d’un enfant facilite l’épanouissement, le respect de la vie et la conscience de sa propre animalité.

Aujourd’hui notre société a trop souvent tendance à aseptiser la vie « sauvage » et dénigrer la place que l’homme peut y tenir légitimement.

L’intérêt du chien dans ce raisonnement c’est sa proximité avec l’homme, car cela nous permet de travailler une relation qui peut être bénéfique autant pour l’homme que pour le chien.

 

Alors à la question : puis-je faire vivre sous le même toit un enfant et un chien ? J’ai envie de répondre oui !

Dans l’absolu les enfants et les chiens s’entendent plutôt bien. Cependant il est évident que des mesures de bon sens sont indispensables.

 

Les règles élémentaires :

 

  • Posséder une maîtrise « suffisante » de son chien.
  • Ne pratiquer aucune maltraitance sur son animal susceptible de perturber son comportement.
  • Ne jamais laisser un enfant seul avec un chien (jusqu’à 12 ans au moins), ceci afin d’éviter les morsures.
  • Ne jamais laisser un enfant « agresser » un chien (voir plus bas pour comprendre ce que j’entends par agression).
  • Ne pas empêcher arbitrairement un chien d’interagir avec un enfant.
  • Apprendre à son enfant les gestes à adopter pour interagir avec un chien.

 

 

Quelques remises en cause fréquentes :

 

La peur du chien.

La peur du chien provient souvent d’une méfiance, d’une méconnaissance ou fait suite à une agression.

La peur du chien est malheureusement aujourd’hui justifiée par notre société et nos médias qui relaient des faits-divers accablants pour nos amis à quatre pattes ! Et il est parfois difficile de faire la part des choses. Ce qu’il faut c’est apprendre à connaître les chiens, il n’y a pas de chiens naturellement « méchants ». Cependant il est indispensable d’être méfiant, car il est vrai que l’on ne sait jamais comment peut réagir un chien face à un enfant.

 

L’agression provoque malheureusement la plupart du temps une peur systématique de tous les chiens. C’est un travail sur soi et il ne sert à rien de forcer une personne phobique. Si vous avez peur des chiens mais que vous souhaitez quand même proposer cette interaction à votre enfant, n’hésitez surtout pas à demander de l’aide, je peux répondre à vos interrogations.

 

Les allergies, l’hygiène.

On entend souvent que les chiens sont sales, vecteurs de maladies, de parasites, etc. Cela peut-être vrai, pourtant c’est de moins en moins fréquent chez les chiens de famille. Il faut simplement faire preuve de bon sens et s’adapter en fonction de l’âge de l’enfant et de l’hygiène du chien.

 

Les morsures.

En France, ce sont les enfants qui sont le plus souvent victimes de morsures de chiens. Dans la plupart des cas il s’agit du chien de la maison ou d’un chien proche de la famille. C’est pourquoi il faut préparer cette interaction pour limiter les risques au maximum.

 

Les « agressions » des enfants sur les chiens.

Malheureusement ce sont souvent les enfants qui se trouvent être à l’origine des morsures. Les enfants ont tendance à manipuler les chiens comme des peluches et ces derniers peuvent le ressentir comme une « agression« , ce qui les pousse à mordre. Apprenez à votre enfant à ne pas mettre ses doigts dans les yeux des chiens, à ne pas leur tirer les oreilles ou la queue, etc. Il est évident qu’il en va de même pour le chien, ne tolérez aucun « comportement agressif » de la part de votre chien envers votre ou vos enfants.

 

 

La relation enfant / chien est selon moi une expérience enrichissante, ludique et psychologique. Apprendre le respect d’autrui par le respect de l’animal, responsabilise et permet d’aborder des questions pratiques d’humilité, de valorisation de soi et d’échange.

Les enfants sont sensibles à leur environnement, nous n’avons de cesse depuis plusieurs décennies de proposer aux enfants des expériences ludiques et cognitives variées afin de les préparer au monde qui les attend. Et je pense sincèrement qu’inclure la notion animale à ce processus est une occasion supplémentaire de les épanouir.

 

Dans tous les cas je vous invite à obtenir de l’aide pour appréhender au mieux cette interaction enfant / chien. Néanmoins, il y aurait tellement de choses à dire que ce simple billet ne peut être exhaustif.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.