«

»

Mar
24
2012

Le Labrador Retriever

Le Labrador Retriever

 Un chien au caractère sympathique.

Le Labrador Retriever est une race de chien originaire du Canada. A l’origine il s’agissait d’un chien de pêcheur mais très vite il fut adapté pour la chasse et le rapport de gibier d’où son qualificatif de retriever, rapporteur en français. Son standard actuel provient du Royaume-Uni.

 

Patawouf, éducateur, comportementaliste, canin, canine, chien, clermont-ferrand, 63, Puy-de-dome, auvergne, Labrador, retriever, noir, fontaine

Caline, femelle Labrador buvant dans une fontaine de la Tiretaine à Clermont-Ferrand. © Florent Leydet

Standard physique :

 

Taille : Entre 54 et 61 cm.

Poids : Entre 25 et 50 kg.

Poil :   Court, épais, dur et dense.

Robe : Noire, marron ou jaune.

Tête : Large, au stop marqué ; cou et mâchoires solides et puissante. Expression douce et intelligente (trait distinctif).

Yeux : Légèrement en amandes, de couleur marron ou noisette.

Queue : Longueur moyenne, au poil très épais.

 

 

Qualités physiques : C’est un chien aux qualités nautiques indéniables ; disposant de pattes palmées, il est un excellent nageur.

A l’instar de ses pattes « taillées » pour la nage, son poil est également adapté à l’eau ; doté d’un sous-poil abondant et d’un poil court, dur et épais, le Labrador peut aisément s’immerger sans problèmes. Son poil est dit autonettoyant, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire de le laver car son sous-poil nettoie le chien en se renouvelant. Cependant, je pense qu’il n’est pas trop exagéré de laver son chien lorsqu’il est vraiment sale, surtout s’il vit en intérieur. De plus, de par son amour pour l’eau il est presque impossible d’empêcher un Labrador de patauger dans les mares et autres flaques dès qu’il en a l’occasion.

La « nature » faisant bien les choses, le Labrador est également équipé d’une queue épaisse et effilée, qui lui servirait entre autre choses de « gouvernail ».

 

Cette race possède également un odorat exceptionnel lui permettant aujourd’hui de trouver une place nouvelle dans sa relation d’utilité avec l’homme en accompagnant les aveugles, les diabétiques ou en aidant à la recherche de cancer de la peau. Par contre dans la vie de tous les jours n’espérez pas pouvoir ouvrir le réfrigérateur à son insu !

 

 

Caractère : Si je ne devais donner qu’un mot pour décrire le caractère du Labrador ce serait bien jovial !

C’est un chien « doux », affectueux, joueur, obéissant et parfois têtu. Je dis « doux » parce que la plupart du temps les Labradors s’adaptent assez bien aux personnes qu’ils rencontrent et cherchent le plus souvent à obtenir des caresses. Mais les guillemets sont aussi là pour rappeler que les labradors n’ont pas toujours conscience de leur force et qu’ils peuvent parfois être brutaux sans pour autant chercher à faire mal. Attention à sa queue puissante qui se trouve à hauteur des verres sur les tables basses et des visages des enfants.

 

Enfin on les qualifie souvent de têtus et je ne trouve pas que cela soit un mal, pour moi un chien têtu est un chien qui s’affirme dans son individualité. Et c’est un point qu’il faut nécessairement respecter. Il faut savoir faire preuve de fermeté car sans de vraies limites ce sont des chiens « envahissants », ce qui amène trop souvent à éloigner le Labrador de sa cellule familiale ou à l’abandonner. Ce ne sont pas des chiens d’une nature solitaire, attacher son Labrador dans une cour ou le laisser à son seul instinct dans un jardin est la plupart du temps source de désagrément.

 

 

Particularités : Le Labrador est universellement connu pour être un chien gourmand, voir très gourmand ! Il faut dès lors bien veiller à ne pas l’exposer à une suralimentation qui est néfaste pour sa santé, d’autant plus que la race est sujette à l’embonpoint.

C’est également un chien joueur, rapporteur né, il n’a de cesse d’apporter toute sorte de jouets et d’objets pour solliciter le jeu.

Comme beaucoup de chiens le Labrador Retriever est patient et calme, c’est pourquoi il est assez proche des enfants. Cependant il est essentiel de signaler qu’il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien, aussi « gentil » qu’il puisse être ! Les enfants sont très souvent source de morsures et le chien n’en est que très rarement à l’origine. Alors si on ne laisse pas le chien embêter l’enfant, il faut absolument veiller à ce que cela soit réciproque ! (voir mon article sur les chiens et les enfants).

 

 

Mon point de vu : Le Labrador est une race qui n’est plus vraiment à la mode de nos jours, détrôné par les Jack Russel, Border Collies et autres Bouledogues.

 

Pourtant à la différence de certaines races aujourd’hui attirantes, je trouve que le Labrador Retriever est particulièrement intéressant pour la vie de famille.

C’est un formidable chien de famille pour peu qu’on lui donne le peu de limites dont il a besoin pour s’épanouir. C’est une race qui ne demande pas une grande expérience du monde canin : d’un caractère souple et joyeux, il est rare de ne pas pouvoir s’accommoder d’un tel animal.

Enfin, je trouve regrettable que quelques décennies d’élevages à des fins de mode aient déformé la race dans ses standards physiques. Alors si vous recherchez le Labrador de votre enfance, prenez votre temps pour trouver un élevage adéquat.

 

 

Les +

Chien joueur, jovial et affectueux.

Chien endurant et d’un caractère plutôt facile.

Excellent nageur.

N’a pas besoins de beaucoup d’activité physique.

Plutôt adapté à la vie de famille.

Ne demande pas un gros entretien si ce n’est de le brosser lors des mues.

Ne demande pas de grandes connaissances du monde canin.

Espérance de vie intéressante (12-15ans).

 

 

 

Les –

Chien très gourmand (il est nécessaire de contrôler son poids).

Ne connait pas toujours sa force (faire attention à sa queue avec les enfants).

Chien d’un naturel « facile » ce qui en fait le chien le plus « mordeur » en France, car on se méfie moins.

Faire attention à l’élevage et choisir un Labrador aux parents équilibrés, exempts de dysplasie des hanches ou de tares génétiques.

1 commentaire

  1. sarraute a dit :

    j’ai TRES envie d un AnMImal…( Mélange de ami et animal…) Je ne suis pas encore:
    non voyant, mais diabetique sous pompe à insuline depuis … trop longtemps ! La compagnie/affection/protection d’un… COMPAGNON/AMI/complice me… trouble à en avoir les larmes aux yeux ! Bon ! on en est pas à pleurer, mais… J’ai envie d’un COPAIN ! Qui … un jour… pourrait m’aider à rentrer à la maison, ben ouais , nos pôves chats, ils nous attendent !!! et mon pote Klébar, il les aime bien aussi les greffiers !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.