«

»

Fév
05
2012

Les chiens en hiver – La neige et le froid

 

On nous l’a bien dit, le froid est arrivé !

Et avec lui la neige et le verglas font leur apparition, d’où la volonté de faire cet article afin de bien appréhender ce moment de l’année avec son chien.

Promenade de chiens en ville dans la neige

Promenade de chiens dans la neige © Florent Leydet

 

Car si pour nous le froid est difficile, il l’est en général moins pour nos chiens. Cependant tous ne sont pas suffisamment rustiques et il faut donc veiller à ne pas exposer son animal à des conditions incompatibles à ses capacités biologiques et physiologiques.

Quelques conseils pour sortir son chien dans le froid :

 

La race de votre chien est déterminante : les chiens à poils longs ou venant de pays froids (Husky, terre-neuve, certains bergers et bouviers, etc.) sont plus adaptés au froid que les races à poils courts (Lévriers, certains molossoïdes, etc.) et races naines/toys (Chihuahua, yorkshires, caniches, etc.).

 

La fourrure est donc bien évidemment un élément primordial ; les chiens adaptés naturellement au froid ont un sous-poil mieux fourni et les chiens à poils longs résistent mieux que les chiens au poil ras. Les chiens peu habitués à des conditions climatiques difficiles (chiens d’intérieur, habitant des régions « chaudes », etc.) produisent moins de poils pour leur défense.

 

En conséquence il ne faut pas oublier que votre mode de vie et donc celui de votre chien est déterminant pour évaluer sa résistance face au froid. En cas de doute, n’hésitez-pas à acheter un manteau pour votre animal et à consulter un vétérinaire pour effectuer un bilan de santé.

 

Le froid joue lui aussi un rôle évident ; en cas de neige, l’humidité s’imprègne aux poils et augmente la déperdition de chaleur. Il faut bien prendre en compte le ressenti du froid et le temps d’exposition.

 

Les chiots et les chiens âgés supportent moins bien le froid que les chiens adultes (s’ils sont en bonne santé).

En cas de pathologie, la résistance au froid de votre chien peut être réduite. Un chien qui a des problèmes d’arthrose, de digestion, etc. souffrira plus rapidement d’une température basse. Les chiens qui se trouvent être trop maigres ou trop gros souffrent davantage du froid que les chiens ayant un poids équilibré.

 

C’est donc la peau qui est le principal facteur de risques pour votre chien. Les zones sensibles sont : la queue, les pattes, les oreilles et les testicules pour les mâles.

Pensez donc à sécher leurs pattes en rentrant de promenade, retirer les éventuels amas de glace qui se trouvent parfois fixés entre les doigts. Ceci afin d’éviter les gerçures et les gelures.

Pour vous en prémunir, il existe des cires que l’on applique avant la sortie pour protéger les coussinets, mais il existe

chien, neige, ruffwear

Chaussures pour chiens RuffWear © Adeline Leydet

également de « chaussures » permettant de ne pas laisser le coussinet au contact du froid et du sel de déneigement.

 

Le sel provoque des irritations qui peuvent être accentuées par le léchage ; lorsque vous êtes en ville et que du sel vient d’être répandu, pensez à laver les pattes de votre chien au retour des sorties afin de limiter les risques d’infection. En cas d’ingestion il est possible que votre chien s’intoxique, entrainant vomissements et diarrhées, dans ce cas consultez un vétérinaire. De même, certains chiens ont la manie d’ingérer des paquets de neige, ceci pouvant être dangereux pour leur système digestif, entrainant gastrites et vomissements.


2 commentaires

  1. Aiden a dit :

    Tous ces conseils sont bien essentiels pour protéger le meilleur ami de l’homme pendant l’hiver. Les humaines se plaignent toujours du froid quand ils sortent sans chapeau, sans gants, ou sans écharpe, mais ils ne pensent pas toujours à offrir de mêmes protections à leur chien. Je ne dis pas qu’il faut les habiller comme nous, mais c’est important à penser à leur santé aussi. Comme cet article dit, il sera, des fois, approprié d’acheter un manteau, ou des chaussures pour chiens, comme dans la photo. Certains chiens ne vont pas l’apprécier s’ils n’y sont pas habitués.

  2. Morvan a dit :

    Bonjour,
    Je vous signale que sur le bassin d’Arcachon, il y a une plage où les chiens sont admis, courent en liberté et se baignent avec leurs maîtres : c’est à Gujan-Mestras, allez en face de la gare de Gujan, (je ne me souviens plus du nom du port indiqué, mais il est juste en face de la gare) c’est une chouette plage connue des gens du coin où se trouvent les cabanes des ostréiculteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.