«

»

Juil
10
2012

Les chiens seraient bénéfiques pour les bébés

Les chiens seraient bénéfiques pour les bébés

Selon un article paru sur Futura-sciences, les chiens seraient bénéfiques pour les très jeunes enfants. En effet, d’après une étude menée par des universitaires Finlandais, les animaux domestiques et avant tout les chiens permettraient de protéger plus efficacement les enfants de moins de 1 an de certaines infections.

 

La recherche a porté sur 397 bébés finlandais dont les parents ont consigné quotidiennement dans un journal l’état de santé durant la première année, de l’âge de 9 semaines à 52 semaines.

Dans l’ensemble, les bébés avec des chats ou des chiens à domicile étaient environ 30 % moins enclins à manifester les symptômes d’affections respiratoires – incluant la toux, le sifflement, la rhinite (nez bouché ou qui coule) et fièvre – et environ moitié moins enclins à développer des infections de l’oreille.

 

Les chiens présents dans l’environnement des jeunes enfants permettraient donc de stimuler leur système immunitaire. Leur présence serait à la fois efficace contre les affections respiratoires et auriculaires.

Les effets semblent améliorés lorsque le chien est présent plus de 6 heures par jour auprès de l’enfant – contrairement aux habitations exemptes de chiens ou lorsque ceux-ci passant leur temps à l’extérieur.

Autre avantage précisé, les enfants bénéficiant de la « protection immunitaire » des chiens seraient malades moins souvent et moins longtemps ; enfin lors de traitements, leur guérison nécessiterait moins d’antibiotiques.

 

La fin de l’article précise que d’autres études tendent à prouver le contraire, mais malheureusement les études n’étant pas menées sur des panels similaires il est difficile de les comparer.

 

Quoi qu’il en soit, au delà de l’aspect psychique et moral que procure la présence d’un chien auprès d’un enfant, il semble qu’aujourd’hui les chiens méritent mieux que de la suspicion. Nous n’avons pas encore fini de découvrir toutes les possibilités du chien auprès de l’homme!

 

Si vous souhaitez voir l’article en PDF cliquez sur le lien ci-dessous.

 Télécharger l’article en PDF

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.