«

»

Avr
23
2012

Lexique canin « ABCD »

A

Aboiements :

L’aboiement est un mode d’expression vocale visible chez tous les chiens. Il ne s’agit pourtant pas d’un mode de communication au sens propre, mais plus d’une adjonction.

Lorsque les chiens communiquent, ils ne le font pas verbalement. L’aboiement, bien que nous ne puissions encore aujourd’hui en déterminer toutes les subtilités, permet dans de nombreux cas d’exprimer une émotion ou de renforcer une communication en cours comme peut l’être le grognement, etc.

 

Agression :

L’agression est à ne pas confondre avec la simple bagarre, cependant pour plus de clarté, je vous invite à consulter mon article sur l’agression, qui est plus complet qu’une simple définition.

 

Anxiété de séparation (ou Hyper-attachement primaire) :

La définition d’anxiété de séparation dit que : Il s’agit d’un trouble du comportement exprimant une inquiétude excessive d’un chien en l’absence de ses propriétaires.

En réalité, ce trouble est complexe et ne peut se diagnostiquer à la hâte. On entend très souvent parler de ce trouble pour expliquer de nombreux symptômes, sachez pourtant que ce phénomène est assez rare et qu’il permet malheureusement trop souvent de mettre un « diagnostique simpliste» sur un comportement qui n’est que peu souvent de l’anxiété de séparation. Notez qu’il existe d’autres troubles aux symptômes similaires et que ceux-ci sont bien plus fréquents.

 

 

B

Bagarre de chien :

Une bagarre de chien est souvent plus spectaculaire que dangereuse et est à ne pas confondre avec l’agression. Malheureusement, la méconnaissance des modes de communications canins, amène souvent à une phobie des agressions et par amalgame des « bagarres ».

Une bagarre de chien, est un échange physique entre deux challengeurs (mâles ou femelles) mais souvent de même sexes. Il s’agit en fait pour les protagonistes de se positionner l’un par rapport à l’autre, cela ne dure la plupart du temps pas plus d’une minute. Si cela dure au-delà, c’est que les deux parties sont équivalentes et qu’aucun ne veut céder. Dans tous les cas, la séparation n’est pas toujours bénéfique pour les rencontres futures. Alors n’hésitez-pas à faire appel à un professionnel, pour encadrer une rencontre difficile, car l’observation des comportements et des attitudes est essentielle dans ce genre de cas.

 

Bâtard :

Le terme bâtard sert à qualifié un chien lorsque celui-ci résulte de l’accouplement de deux chiens dont l’un est un représentant d’une race déterminée et d’un autre chien de race indéterminée. Le bâtard est donc le résultat de l’accouplement, d’un corniaud et d’un chien de race ou d’un bâtard et d’un chien de race.

 

Bégüe : (déf associée : prognathe)

On dit d’un chien qu’il est bégu, lorsque sa mâchoire inférieure se trouve en retrait par rapport à sa mâchoire supérieure.

 

C

Chien :

Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère de la famille des canidés. Issu de l’auto-domestication du loup, il est sans doute le premier animal à avoir vécu dans le sillage des hommes. Aujourd’hui animal de compagnie ou de travail, le chien conserve une part importante dans la vie des hommes. Au cours des millènaires et des siècles récents l’homme a façonné les chiens pour sa propre utilité, c’est pourquoi l’on retrouve aujourd’hui près d’un millier de races.

 

Chien de race :

On appelle chien de race, un chien dont les géniteurs sont eux-mêmes issus de croisement faisant d’eux des chiens de race. Une race est une lignée suivie et caractérisée par des facteurs physique et psychiques, on parle de standard d’une race. Un chien ne pouvant satisfaire ces standards ne peut être considéré comme faisant partie d’une race spécifique. On parle alors de type pour qualifier des chiens ressemblant à une race mais n’en faisant pas partie. Par exemple, un croisement entre un bâtard et un berger allemand peut donner des chiens de type berger allemand, mais dont la part génétique “bâtarde” ne peut leur assurer une place dans le lignée des bergers allemands.

 

Chiot:

Le chiot est le petit du chien, il résulte de l’accouplement entre un mâle et une femelle. La gestation donne suivant les races de 2 à 10 chiots en moyenne. Issus de cet accouplement, les chiots prennent une partie des caractères psychiques et physiques de leurs parents, suivant les races des parents, on obtient des chiots de race pure, des corniauds ou des battards.

Les chiots naissent aveugles et sourds, leur mère joue alors un rôle capital dans leur développement, jusqu’à ce qu’ils soient sevrés et prêts pour l’adoption autour de 2 mois.

 

Comportementalisme :

Le comportementalisme est une profession permettant l’étude, l’observation des comportements canins afin de résoudre d’éventuels problèmes. Basé sur une connaissance approfondie du monde canin, le comportementaliste intervient pour tout problème comportemental, cherchant toujours une solution thérapeutique plutôt que médicale.

 

Conjonctivite :

Il s’agit d’une inflammation de la membrane de l’oeil appelée conjonctivite, elle peut être due à une irritation, une allergie, un virus ou une bactérie. Il suffit en général de bien nettoyer l’oeil avec les produits adaptés, cependant il ne faut pas hésiter à demander conseil à son vétérinaire pour déterminer l’origine de l’infection et adapter au mieux le traitement.

 

Cryptorchidie : (similaire voir monorchidie)

La cryptorchidie est une anomalie physique touchant les mâles de 0 à 6 mois. On parle de cryptorchidie lorsque les deux testicules d’un mâle restent à l’intérieur du bas ventre. S’ils ne sont pas descendus au bout de six mois, il est très improbable qu’ils le fassent. Dans ce genre de cas, la meilleure option reste l’opération chirurgicale, car les risques de complications liés à la position non naturelle des testicules sont assez élevés (cancers, infections, etc.).

 

D

 

Destructions :

Les destructions sont dans la très grande majorité des cas liés à un trouble du comportement. Elles se manifestent plus ou moins violemment selon la gravité du trouble, la force du chien et le temps qui lui est imparti pour détruire. Les destructions peuvent s’accompagner de souillures fécales et urinaires.

 

Divagation :

La divagation est le fait de livrer un chien à ses propres instincts sans pouvoir contrôler son rappel. Pour cette définition, je vous renvoie vers mon article sur la divagation qui sera bien plus complet.

« ABCD » – « EFGH » – « IJKL » – « MNOP » – « QRST » – « UVWXYZ« 

5 commentaires

  1. Wojtczak Doryse a dit :

    Bonjour,
    J ai découvert votre blog hier et je le trouve super. Nous habitons l’Essonne, un peu loin pour vous voir, dommage car je suis sure que nous aurions pu faire de belles randonnées avec vous. Nous avons 2 fox terriers à poils lisses Adam et Bobi. Bobi aboie quand il est content et joue peut être pourriez vous me donner un conseil pur qu’il ne le fasse plus ? Bonne fin de week end. Doryse

    1. patawouf a dit :

      Merci, content que cela vous plaise! Pour votre demande, envoyez-moi un e-mail 😉

  2. Sofi63 a dit :

    j’adore ton blog et je vais souvent m’y  » promener ». Par contre ,j’ai une petite interrogation sur ta définition de la conjonctivite.
    « Il s’agit d’une inflammation de l’oreille et de la peau qui la compose » ??? otite : oreille; conjonctivite: oeil; Non?
    A+

    1. patawouf a dit :

      Merci !

      Oula, oui petite erreur de ma part, la conjonctivite est bien évidement une inflammation de l’oeil…je corrige de suite, merci en tout cas 😉

      1. sofi63 a dit :

        pas de soucis, c’est ma petite contribution à ton blog que je trouve bien sympa

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.