«

»

Avr
24
2014

La petite meute de Lili

La petite meute de Lili

 

Loin des vicissitudes d’un monde urbain oppressant, Lili a fait le choix pas si fou de fuir la grande banlieue parisienne pour l’ouest de la France! C’est donc cette nouvelle vie avec sa meute qu’elle nous partage par le biais de son blog La petite meute de Lili, frais, engagé et d’une très jolie écriture, je vous invite à y jeter un oeil et à suivre ses aventures.

lapetitemeutedelili

Ayant pour ma part vécu mon enfance en île-de-France, je comprends assez bien son choix. Et j’avoue que si aujourd’hui je vis dans une ville à « taille humaine » qui plus est au sein d’un environnement magnifique, c’est une vie de citadin bien loin d’un mode de vie péri-urbain. Que ce soit pour nous ou pour nos chiens, la ville est un environnement incontournable.

Dans son article sur son pèlerinage « socio-familial » Escapade parisienne en terre de banlieue, j’ai retrouvé ce sentiment d’un environnement intemporel. Des constructions humaines hétéroclites, parfois anarchiques, formant un entrelacs de zones commerciales, artisanales, industrielles auxquelles se mêlent l’impérieuse nécessité du tout véhicule… Cette sensation qu’il ne s’agit ni d’un monde rural ni d’un monde urbain, mais d’un entre-deux rythmé par le travail, les transports et où les sorties en famille se résument trop souvent à aller chez Ikea ou Carrefour.

Rencontrée à l’occasion de la première marche cani-citoyenne de l’association mon-chien-ma-ville à Paris l’an dernier, nous nous sommes retrouvés sur une idée commune : le chien en ville est une réalité. Pourtant peu communiquent sur ce fait et peu accompagnent les chiens citadins vers une vie plus riche afin qu’ils sortent de leurs jardins ou de leurs salons…

Sans aucun doute de jolis projets à venir pour les chiens de l’agglomération nantaise!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.