«

»

Mai
23
2012

Promenade dans le parc du château de Randan

Promenade dans le parc du château de Randan

 

Après avoir déjà participé à une visite du château et du musée de la chasse, petite balade au domaine royal de Randan.

 

Je parlais donc au début du mois du domaine Royal de Randan, profitant d’une trêve dans la guerre qui fait rage entre l’hiver et l’été, j’ai amené mes deux Patawouf’s à Randan pour profiter d’une balade à l’ombre de ses arbres centenaires.

Manque de chance ou simplement hasard de la météo (qui n’est vraiment pas à la fête ces jours-ci), le jour même de ma venue, la plupart du domaine était fermé au public en raison des dégâts survenus dans les parties boisées du parc.

 

obelisque, parc, randan, chateau

Obélisque du parc de Randan. © Florent Leydet

 

Je m’acquitte quoi qu’il advienne de mes 4€ d’entrée au parc, puisque j’ai déjà parcouru 40 km, il aurait été peu judicieux de repartir si près du but, autrement ce magnifique article n’aurait pas vu le jour (ce qui aurait été bien dommage je vous l’accorde).

 

Comme je le disais plus haut, le chemin de randonnée étant inaccessible, j’entrepris donc un tour du parc d’agrément, profitant de quelques rayons de soleil pour effectuer quelques clichés d’Arkos et de Caline.

 

Arkos, Domaine de Randan

Arkos, "magnifique" profil droit, avec en arrière plan l'obélisque et le château de Randan. © Florent Leydet

 

Caline au Domaine de Randan

Caline, épuisée par tant de chaleur, en arrière plan le château de Randan. © Florent Leydet

Arkos au Domaine de Randan

Arkos couché dans l'herbe du jardin. © Florent Leydet

Caline au Domaine de Randan. © Florent Leydet

Caline, enjouée, qui ne paraît pas avoir 9 ans ? © Florent Leydet

Les plus attentifs auront remarqué qu’étant donné l’interdiction de détacher les chiens sur le domaine, ces photos ont été prises avec beaucoup d’ingéniosité de manière à dissimuler au mieux les laisses… Que l’on peut quand même voir dans l’herbe sur le dernier cliché.

 

Je me suis aperçu bien tard que le parc se prolongeait au-delà de la chapelle, en longeant le mur d’enceinte depuis le potager.

 

Une prochaine fois peut-être, en tout cas l’endroit est agréable et accueillant.

Cuisines et chapelle, Domaine de Randan

Cuisines et chapelle, Domaine de Randan. © Florent Leydet

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.