«

»

Avr
24
2012

02 – Protéger, vacciner, vermifuger nos chiens contre les parasites

Hygiène et santé des chiens

02 – Protéger, vacciner, vermifuger nos chiens contre les parasites.

 

Puces, tiques, moustiques, phlébotomes et vers constituent des vecteurs naturels de transmission d’infections et de maladies parfois graves. Quelques moyens intéressants existent pour aider son chien à se prémunir de ces maladies :

 

La vaccination (maladie de Lyme et Piroplasmose)

Consultez votre vétérinaire pour obtenir les tarifs et le mode opératoire de ce vaccin qui s’avère très rassurant lorsque l’on connaît les risques de ces maladies graves.

maladie de lyme, piroplasmose, vaccins chiens

Vignette de vaccins : Lyme et Piroplasmose. © Florent Leydet


La prévention « Spot-on » contre les puces, tiques, phlébotomes et moustiques.

pipette, chien, spot-on, adventix

Pipette Spot-on adventix contre les puces, tiques, phlébotomes et moustiques. © Florent Leydet

Puisque le principal vecteur de maladies parasitaires chez le chien provient des animaux cités ci-dessus, il est intéressant de « protéger » son chien de ces parasites. Pour cela l’action aujourd’hui la plus efficace est la protection Spot-ON. Les marques principales sont Adventix, Frontline, etc.

Il s’agit de liquides stockés en pipettes qu’il faut administrer derrière la tête de son chien et qui protège de l’infestation pour une durée déterminée. Cette méthode n’empêche pas à 100% la piqûre de nos chiens par les moustiques, tiques et puces, mais en limite fortement la probabilité.

C’est pourquoi la vaccination est un atout essentiel car une fois piqué, l’animal est exposé à tous les germes et bactéries présents dans le parasite.

 

La pince à tique

pince à tique, pince o'tom, tique, chien, retirer une tique

Pince O'tom à tique. © Florent Leydet

Une fois que votre chien à été piqué par une tique il est impératif de la retirer, pour cela il existe depuis plusieurs années des pinces à tiques, celles-ci sont simples d’utilisation. En effet, le risque majeur lorsque l’on enlève une tique c’est de laisser la tête sous la peau et donc lui permettre de se régénérer ; afin d’éviter cela, il faut tourner la tête pour qu’elle ne reste pas accrochée.

 


La vermifugation

Tout aussi nécessaire que la prévention contre les parasites externes, le vermifuge permet de déparasiter les chiens des vers qui peuvent coloniser leurs intestins (ascaris, ténias, etc.).

Pour limiter l’infestation, évitez de laisser votre chien renifler voire ingérer les bouses de vaches, excréments canins, etc.


Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.