Un vaccin contre la Leishmaniose.

 

Depuis Octobre 2011 la société Virbac commercialise un vaccin contre la leishmaniose canine européenne.

 

 

Mais déjà, qu’est-ce que la Leishmaniose ?

La Leishmaniose est une maladie transmise par la piqûre de certains phlébotomes femelles (mouches, moustiques, etc.), porteurs de protozoaires (organismes unicellulaires) de type Leishmania. Il s’agit d’une zoonose, qui est commune aux hommes et aux chiens (mais plus répandue chez les animaux).

 

La leishmaniose revêt deux formes :

 

  • La forme cutanée (forme la plus répandue).
  • La forme viscérale (forme la plus grave).

 

La leishmaniose viscérale peut être mortelle, elle est le plus souvent secondaire à la forme cutanée (mais possiblement primaire).

 

 

Symptômes

Dans tous les cas les symptômes sont lents et apparaissent des semaines voire des mois après l’infestation. Cela se manifeste par de la fièvre, de l’anémie, un amaigrissement important, des lésions cutanées et/ou des gonflements de la ratte et du foie dans le cas d’une leishmaniose viscérale. Cette maladie mène bien souvent au décès ou à des formes chroniques handicapantes.

Épidémiologie 

Sous nos latitudes, cette maladie semble être en progression dans tous le bassin méditerranéen et aurait tendance à remonter vers le nord. C’est en effet sur le pourtour du bassin méditerranéen, de l’Afrique subsaharienne, de l’Inde et de l’Amérique centrale que se trouvent les plus gros foyers d’épidémie.

 

carte de la leishmaniose dans les départements français en 2004.

carte de la leishmaniose dans les départements français en 2004.

 

 

Période d’épidémiologie

De mars à octobre. (Attention lors des vacances estivales !)

 

Vecteurs

Les phlébotomes ne sont pas les seuls à véhiculer cette maladie, il se trouve que dans certaines régions touchées par la leishmaniose des espèces animales (chiens, renards, etc.) ont contracté une résistance et deviennent des porteurs sains. Soyez donc prudent si vous êtes amenés à côtoyer des chiens errants ou d’autres espèces susceptibles de véhiculer la leishmaniose.

 

Protection & traitement

A l’heure actuelle, il n’existerait pas de traitement efficace à 100% contre la leishmaniose canine. Cependant, de méthodes de prévention existent !

 

 

Anti parasitaires

Le collier SCALIBOR est la référence en matière de protection longue durée contre les phlébotomes, moustiques, etc.

D’autres Spot-on comme les pipettes Adventix protègent assez bien de ces parasites.

Vous pouvez également utiliser des diffuseurs anti-moustiques pour limiter la présence de ces insectes volants dans l’environnement du chien.

 

Suppression des vecteurs de risques

Il peut être intéressant de supprimer les points aggravants la présence de moustiques, de mouches, etc. Les espaces d’eaux stagnantes attirent les moustiques pour leur reproduction et sont donc de véritables viviers, il est important de les neutraliser.

Pensez également à rentrer votre chien aux heures d’activité des phlébotomes.

 

Le vaccin !

 

La primo-vaccination  se fait dès l’âge de 6 mois, en 3 injections espacées de 3 semaines, avec un rappel annuel. C’est la société VIRBAC qui a mis au point ce vaccin pour la leishmaniose européenne.

Voir la brochure VIRBAC