«

»

Avr
11
2012

Voyager en voiture avec son chien

Les réflexes à adopter pour voyager / transporter son chien en voiture.

A l’approche du beau temps, l’envie des sorties se fait sentir. Alors pour emmener Médor, quelques petits conseils.

La sécurité.

Pour VOTRE sécurité, ne laissez pas votre chien :

  • se déplacer dans l’habitacle,

    autocollant animal à bord

    Autocollant « Animal à bord » distribué par « 30 millions d’amis » en 2010 © R. Horiot

  • monter sur les passagers,
  • à côté de personnes étrangères si votre chien y est sensible.

Pensez également à afficher par un pictogramme la présence de votre chien à bord du véhicule, afin d’en alerter les secours en cas d’accident.

Pour SA sécurité, ne laissez pas votre chien :

  • attaché sans surveillance,
  • attaché trop court,
  • à la merci du climat,
  • à proximité de produits dangereux.

chien, voiture, grille, habitacle, break

La santé.

Quelques règles de base pour que les voyages en voiture ne soient pas sources de problèmes pour votre chien. Veillez à ce que votre chien :

  • ne passe pas sa tête par la fenêtre lorsque vous roulez, le vent dans les yeux est source de conjonctivites, d’otites et d’autres infections. De plus il n’est pas improbable que votre chien parvienne à s’extraire du véhicule ou qu’il se fasse percuter.
  • Suive un traitement médical ou thérapeutique s’il présente une intolérance au transport.
  • Ne reste pas en voiture durant les mois d’été car la chaleur excessive dans les véhicules peut provoquer des coups de chaleur, présentant des risques cérébraux et cardiaques.
  • Dispose d’une gamelle d’eau en permanence. (voir mon test sur la gamelle de voyage Road Refresher)
  • A l’arrêt, pensez à aérer autant que possible le véhicule si votre animal doit y rester confiné. (voir entrebâilleur de coffre)

 

chien, voiture, transport, sécurité

Caline dans une voiture (à l’arrêt). © Florent Leydet

Le bien-être.

Gardez à l’esprit que le voyage avec un chien doit rester bénéfique pour vous comme pour lui. Pour cela quelques conseils pratiques :

  • Veillez à ce que votre chien fasse ses besoins avant de partir.
  • Evitez de le nourrir 2 à 4 heures avant le départ.
  • Pensez à faire des pauses régulières.
  • Préparez-lui un espace de quiétude avec une couverture, un jouet, etc.
  • Installez un tissu imperméable sous sa couverture en cas « d’incident » (urine, vomi, etc.).
  • N’installez pas votre chien dans un espace confiné, cage trop petite, laisse trop courte ou dans un coffre inadapté (présence de plage arrière, etc.).

1 commentaire

  1. DURIMA a dit :

    Bonjour, j’ai deux chiens : un petit de 8 kg et un moyen de 15 kg. Pour l’instant quand nous sommes en voiture, ils sont à l’arrière, attachés par leur harnais. J’envisage d’acheter une cage de transport mais je butte sur un point : vaut-il mieux acheter une grande cage pour les deux chiens ou deux cages ? Mon coffre me permet les deux solutions. Merci de vos retours d’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.